Une journée avec les Sportster et Softail Slim S 2016

Samedi 10 octobre 2015, j’avais rendez vous au siège de Harley-Davidson avec d’autres blogeurs comme Sébastien de Dandies, John de 4h10 et la blogueuse Camille de Kiss N’ Vroom pour essayer la nouvelle gamme de Sportster 2016. Pour nous accueillir et nous accompagner pendant cette journée, Xavier Crépet, directeur Marketing France chez Harley-Davidson, Céline de The Bureau qui s’occupe des médias digitaux de la marque et Arthur Dietrich, ambassadeur de la marque depuis quelques années maintenant et pro rider BMX. Après avoir fait connaissance pour certain, on nous a présenté les motos que nous allions essayer. Il y avait deux Forty-Eight, un 883 Iron (stock) et un préparé en Café Racer. Un autre modèle nous a été présenté, à savoir le Softail Slim S. Nous allions pouvoir essayer cinq nouveautés 2016 lors de cette journée.
Harley-davidson-sportster-2016 22

Harley-davidson-sportster-2016 11C’est parti pour l’aventure, nous sommes partis de Créteil pour nous diriger vers Melun pour la première étape. Je décide de prendre le Softail Slim pour commencer. Ayant conduit cette année à plusieurs reprises le Street Glide CVO 2015 lors de mon road trip pour aller à Grimaud, je connaissais bien le moteur de ce Slim soit le puissant moteur Screamin’ Eagle Air-Cooled Twin Cam 110B au lieu du 103 sur la version classique. À la différence avec le Street Glide CVO, c’est qu’il n’y a pas le carrénage avant, ni les sacoches rigides  et encore moins la grosse sono qui équipe ce modèle. Je me retrouve donc avec une moto puissante et plus légère. Nous sommes sur des versions stock, mais on sent déjà bien la puissance de la moto. Je dois avouer que je suis assez fan de cette moto, elle est maniable, freine très bien, mes deux pieds sont bien à plat à l’arrêt. Un de ces défauts est de toucher rapidement les reposes pieds dans les virages, mais je dirais que c’est une question d’habitude car quand on connait sa moto ensuite, on adapte sa vitesse dans les courbes sauf si on aime les faire toucher.

Harley-davidson-sportster-2016 3

Harley-davidson-sportster-2016 4

Harley-davidson-sportster-2016 5

Harley-davidson-sportster-2016 7Bien entendu, je n’ai pas roulé assez longtemps avec ce modèle pour me rendre compte si la position de conduite est confortable sur l’autoroute et si elle ne fait pas trop mal au dos au bout d’un moment ce qui doit être un autre de ses défauts. Sur la route à un feu rouge, je décide de changer de moto et de prendre le 883 Iron Café Racer, la position change radicalement, il me faut bien un kilomètre pour m’habituer à la position. Sur ce modèle, le guidon rabaissé  m’oblige à me mettre plus vers l’avant de la moto, il est vraiment bas, la nouvelle selle HD avec dosseret au look café racer est plutôt cool niveau look avec une bonne assise, les nouveaux amortisseurs sont confortables et leur hauteur vont bien avec le style de la moto. Ils ont mis les étriers de frein en finition rouge, ce n’est qu’une question d’esthétique. Niveau moteur, je n’ai pas vu la différence avec le mien quand ma moto était stock même si celle ci avait les échappements Screamin Eagle. Beaucoup de personnes passent le stage 1 sur les Sportster, le son en premier avant tout mais la moto respire mieux. On notera qu’on ne tape pas le genoux dans le nouveau filtre à air, ce qui était un problème les premiers kilomètres avec les anciens modèles, on s’habitue ensuite.Harley-davidson-sportster-2016 10

Harley-davidson-sportster-2016 16

Harley-davidson-sportster-2016 18

Harley-davidson-sportster-2016 9Nous faisons une première étape à la nouvelle concession Harley-Davidson de Melun, même propriétaire que celle de Paris 15. La concession est neuve, il n’y a pas beaucoup de modèles d’exposés, mais il y a une belle préparation sur base de Sportster qui avait été faite à Paris.Harley-davidson-sportster-2016 6Nous repartons direction Fontainebleau et je décide de tester cette fois ci l’Iron classique, je peux donc largement comparer ma moto actuelle que j’ai depuis 2009 à ce modèle 2016, comme je disais niveau moteur, je n’ai rien trouvé de changé, c’est au niveau des amortisseurs et de la selle qu’il y a une différence, on sent tout de suite le confort, les amortisseurs sont réglables maintenant. On apprécie sur ces nouveaux modèles le fait qu’on n’ai plus besoin de clé pour démarrer, qu’il y ai le rapport engagé et le compte tour sur le compteur. Sur mon Sportster actuel, j’avais jusqu’à présent les pneus Dunlop que j’aimais bien, depuis fin septembre, j’ai mis des Avon Cobra qui sont très sympa, sur les nouveaux Sportster, ils ont montés des Michelin Scorcher que je trouve agréables aussi. Je ne me suis pas engagé comme je pourrais le faire avec ma moto que je connais mais j’avais confiance. Sur ce modèle, il y avait l’ABS, je ne l’ai pas testé sur le frein avant mais je peux vous dire que sur le frein arrière, c’est très efficace et qu’il n’est pas très sensible comme on pourrait l’avoir sur d’autres motos. Nous arrivons sur Fontainebleau pour nous restaurer et nous nous garons devant le château. Comme on pouvait l’imaginer, elles font leur effet et les gens tournent autour et prennent des photosHarley-davidson-sportster-2016 13

Harley-davidson-sportster-2016 14Après le repas, j’essaye le Forty-Eight, la moto que je regarde depuis quelques années.  Le modèle 2016 change pas mal cette année, il avait reçu il y a deux ans l’ABS, cette année au niveau du freinage, c’est un disque flottant. Le nouveau système de freinage intègre un maître-cylindre arrière amélioré tout aluminium avec réservoir, un maître-cylindre avant tout aluminium à haute efficacité ainsi que des durites en acier inoxydable tressé. Je peux vous dire que vous voyez tout de suite la différence, un Sportster qui freine. La fourche est de plus gros diamètre, la selle n’est pas que belle, elle est aussi très confortable, cette année, les selles ont vraiment été travaillées pour le confort. Comme sur l’Iron, ils ont mis des amortisseurs réglables qui sont assez efficaces. Ce n’est que mon avis personnel, mais je ne suis pas fan des jantes à battons, je préférais celles à rayons beaucoup plus dans l’esprit rétro de cette moto. Parlons un peu des commandes avancées, c’est toujours un peu délicat dans les premiers virages, mais on s’habitue très vite.Harley-davidson-sportster-2016 20

Harley-davidson-sportster-2016 19Sur le retour, j’ai repris un peu l’Iron Café Racer mais en réalité même si c’était marrant, je ne suis pas fan de la position.
Je regarde toujours pour me prendre un Forty-Eight mais j’ai tellement de plaisir avec mon Iron actuel que c’est dur de changer, je crois qu’en fait ce qui m’ennuie le plus c’est l’autonomie de cette moto . Si on change son réservoir, je trouve qu’on change l’ADN de cette moto.

Tout le monde à pu tester les différentes motos pendant cette magnifique journée car même si le temps était couvert et un peu frais le matin, nous avons eu beaucoup de chance. Je n’ai pas le retour des autres participants donc, je ne pourrais pas parler pour eux, mais je pense que ça été aussi une bonne expérience, la seule chose que je sais c’est que Sébastien n’a pas du tout aimé le Cafe Racer Iron.

Je remercie Harley-Davidson France pour cette journée.

www.harley-davidson.comHarley-davidson-sportster-2016 17
Harley-davidson-sportster-2016 15

Harley-davidson-sportster-2016 12


Harley-davidson-sportster-2016 8

Harley-davidson-sportster-2016 1

This article has 6 Comments

  1. Salut,

    J’avais hésité comme 1ere moto à prendre un Iron (celui de 2015, que je trouve mieux que celui de 2016 d’ailleurs) mais j’ai finalement opté pour une Bonneville T100. Pas tout à fait le même truc…

    La prochaine a de grande chance d’être une FortyEight mais la taille du réservoir me bloque pas mal.
    J’ai vu sur internet qu’il était possible de mettre un réservoir d’Iron à la place. Est-ce que tu sais si HD propose ça à l’achat ? Ou tu connais des garages qui font ça ? Une vague idée du prix ?

    Merci.

      1. Merci Laurent, si un jour tu te motives à descendre jusqu’en Suisse pour découvrir un col ou deux ainsi que la région du Lavaux je me ferai un plaisir de te servir de guide!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *