Essai sacoche latérale avec fixation rapide Legend Gear par SW-Motech

Voici maintenant un mois que je roule presque quotidiennement avec la sacoche latérale SW-Motech Legend Gear LC2 sur mon Sportster Iron. En juin dernier pour me rendre aux Wheels and Waves, je devais partir avec une sacoche latérale à sangle mais après avoir essayé de la monter, nous nous sommes aperçu que ça n’allait pas. Du coup, j’avais essayé la sacoche de selle et la sacoche de réservoir. La gamme Legend Gear de chez SW-Motech s’adresse aux motos dans l’esprit néo-rétro et ancienne. Elles sont en cuir synthétique Napalon et en toile cirée, le revêtement intérieur en Polyuréthane.

Photo ©SW-Motech

J’ai donc attendu qu’ils développent le support spécifique SLC spéciale Sportster. Chose faite en fin d’année 2016. Début janvier, je me suis rendu chez SW-Motech pour qu’ils me montent le support en acier tubulaire. Il est spécifique pour chaque moto. Une fois monté, vous ne pouvez pas le retirer facilement et rapidement. Il se prend sur la vis de l’amortisseur et une vis sur le sabre. Temps de pose 15 minutes maximum, il faut être au moins deux. Vous gardez bien vos deux vis d’origine si vous devez l’enlever et les remettre. L’installation de la sacoche se fait en 2 secondes une fois que vous avez placé celle-ci de face et légèrement au dessus des trois supports. Vous appuyez et entendez un clic, c’est verrouillé. Pour l’enlever, il suffit d’appuyer sur la tige et de tirer le sac vers le haut. Pour le moment, il n’y a pas de système pour sécuriser la sacoche sur la moto une fois que vous l’avez quitté. Vous pouvez mettre une sorte de câble cadenas type Pacsafe® ou commencer à bricoler un sytème de verrouillage. Le support spécifique est visible quand le sac n’est pas attaché mais ce n’est pas gênant.


Pour transporter la sacoche à chaque arrêt, j’ai demandé une sangle de portage qui est en option. Il suffit de mettre les 2 crochets sur les points d’attache situés en haut du sac. Je regrette qu’il n’y ait  pas de poignée de portage à ce niveau. Vous pouvez tout de même utiliser la sangle rapide du haut pour tenir le sac à la main. Si vous avez été sous la pluie, la partie côté fixation sera bien sale, ça aurait été pratique cette poignée sinon il faudra le porter de l’autre côté avec la bandoulière.

Le volume de 13,5l est très pratique, il y a la place pour mettre de quoi se changer et y glisser un équipement de pluie (cela dépends de votre équipement) pour au moins 3 jours de ballade. Vous mettez au fond un mini U, un gilet réfléchissant et une microfibre. Ensuite vous glissez vos vêtements dans le sac interne étanche en Polyamide 210D avec double revêtement. Pour avoir roulé beaucoup au début de l’essai sous la pluie, je confirme que c’est bien résistant à l’eau. Le fond du sac est rigide et l’eau a déjà du mal à pénétrer. Mais vu l’expérience que j’avais vécue en revenant du W&W, je préfère utiliser le sac intérieur fourni. (Vous pouvez aussi utiliser comme moi les sacs étanches compressibles Décathlon). Une fois la sacoche remplie, il suffit de fermer le sac avec le velcro en haut, le rouler, attacher les deux fixations sur le côté et finir par la sangle du haut. Soit vous fixez aussi la sangle d’épaule soit elle est dans le sac. Si vous avez vraiment chargé le sac comme ça m’est déjà arrivé, vous avez un peu de mou sur la sangle du haut mais pas assez je trouve. Le système pour cela n’est pas terrible, je pense qu’il faut la découdre pour gagner de la longueur. Ce n’est pas bien compliquer à faire et ça sera plus simple si vous devez rentrer quelque chose de volumineux et compresser ensuite le sac, c’est un détail.

J’avais essayé de ranger mon plus petit casque en taille de calotte qui fait du S, c’est-à-dire mon Shoei JO. Il rentre au chausse-pied mais malheureusement il déforme énormément le sac, je ne conseille pas forcément de le faire.

Si vous avez comme moi sur le Sportster des échappements longs, il faudra prendre pour le côté droit la sacoche de 9,8l. La sacoche est testée sur un Sportster mais vous pouvez la mettre avec un système spécifique sur une Triumph Bonneville, une Ducati Scrambler, une BMW R nineT , Yamaha XSR et bien d’autres modèles.

La sacoche est facile à nettoyer, juste une éponge et de l’eau. Il faudra passer de temps en temps une graisse pour coton ciré afin de l’entretenir.

Si vous trouvez bien le système d’attache, rien ne vous empêche de le démonter du sac, ça tient avec des vis et des écrous et de le mettre sur un sac que vous avez. Il suffit de mettre une plaque résistante côté intérieure du sac, faire six trous à travers le dos du sac et c’est fini, ça reste du bricolage mais ça peut être pratique. Ca vous fera un sac en plus compatible mais avec 6 trous.

Je trouve que le sac passe très bien avec le Sportster niveau esthétique. J’aime beaucoup le système d’attache rapide pour fermer le sac car j’oublie toujours un truc dedans et c’est bien entendu une fois fermé que je m’en aperçois. J’aurais bien aimé à l’intérieur une poche zippé coté partie rigide pour ne rien avoir dans mes poches. Je trouve cela pratique pour mettre son téléphone et autres effets personnels. Quand vous mettez le sac au sol, comme le fond est bien plat et rigide, il tient tout seul et c’est bien plus simple pour le chargement. Grâce au système Molle, vous pouvez mettre d’autres accessoires de la gamme comme la nouvelle trousse à outils LC5 ou les pochettes accessoires LA1 et LA2

Prix du sac 160€

Prix du support spécifique : 60€

Plus d’informations ici : shop.sw-motech.com/fr

 

 

This article has 16 Comments

  1. Merci Laurent,

    Je teste cette sacoche pour la gamme Dyna et j’aimerai savoir si tu as eu des retours de ton côté de la sphère Harley.

    Je sens de mon côté une certaine résistance à ce design malgré l’aspect fonctionnel et utile.

    1. Bonjour Vincent, dans la communauté Sportster le produit est très apprécié a en voir les commentaires sur les groupe FB et les réseaux sociaux. Elle est plutôt bien proportionnée par rapport à la moto. Les gens regardent le prix et le côté rapide du système pour un usage au quotidien. Laurent

  2. Merci Laurent pour ce compte-rendu très détaillé ainsi que pour ton retour en tant qu’utilisateur. C’est à la fois complet et objectif et tu pointes bien du doigt les défauts potentiels du produit. Libre ensuite à chacun de se faire sa propre opinion.
    Je suis personnellement très intéressé par cette sacoche, notamment par sa facilité d’utilisation en usage quotidien une fois que le support est en place.
    Je t’avais déjà posé la question sur les réseaux sociaux mais je recommence ici parce que c’est un point important pour moi : penses-tu que l’on puisse mettre un casque jet de type Hedon dans cette sacoche. A défaut connaîtrais-tu un produit équivalent qui pourrait me convenir (et aussi pratique bien entendu…).
    Merci en tous cas pour ton blog très sympa.

    1. Bonjour Jean-Marc, Merci pour ton commentaire. Tu as raison, je viens de rajouter ce complément d’information. J’avais fait le test avec mon Ruby Pavillon et le Shoei Jo, tout les deux en taille S. Malheureusement, ce n’est pas terrible, ça passe mal et ça déforme le sac énormément. Je testerai demain avec le Hedon et je t’enverrai une photo sur ton mail. Il faut être assez précis afin que le consommateur sache ce qu’il achète et que la marque prenne en compte les remarque pour faire des modifications. Je regarde pour ta dernière question. Laurent

  3. Bonjour Laurent
    Merci pour ton article toujours bien complet!
    Comment se passe en pratique l’installation du support? faut-il remplacer les vis par de nouvelles? est ce compliqué? Car j’ai les vis du sissy bar amovible qui sont déjà assez spécifiques.
    perso je cherche une sacoche laterale facile à installer pour aller bosser tous les jours, si tu as un modele à me conseiller…
    sporster iron 2015

    1. Bonjour,

      Merci pour le commentaire. Les vis sont livrés avec. C’est simple mais il faut être 2 pour bien mettre dans l’axe. Si tu as un Sissy bar type HD, ça ne sera pas compatible malheureusement. Tu as d’autres types de sacoches rapide à mettre en passant par le sabre sur le blog. Laurent

  4. Bonjour Laurent ,
    J’ai acheté un Roadster 1200 CX , que je dois récupérer le 28 mars. J’hésite à faire monter le support. Pas de remous ou de changement de comportement à bonne allure ? Je ne monterai que le côté gauche.
    Petit ajout de ma part concernant le sissy bar, je fais monter un low sissy bar HD, et le gars de l’atelier HD me dit que pas de souci pour mettre le support en plus.

    1. Bonsoir. Bon choix pour le sportster. À vitesse normale, pas de changement de comportement. Si tu charges trop à forte vitesse, tu peux peut-être sentir quelque chose mais je l’ai testé plusieurs fois sur l’autoroute, aucun souci. Pour la comptabilité avec un système sissy bar Harley-Davidson, j’ai un doute. Si ça marche, tu risques d’avoir la sacoche qui sera plus loin du sabre. Laurent

  5. Merci pour ta réponse. Oui sortant d’une V7 II et après avoir essayé une nine t scrambler (déçu) et une thruxton 1200 (mieux) , gros coup de foudre pour cette HD . Ne le fais pas regretter avec ton essai de la t120 ! Merci pour tes articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *