Rider Boots collaboration Heschung x BMW Motorrad

Il y a parfois dans le monde de la moto des belles collaborations, c’est le cas cette fois-ci de la Rider Boots, une paire de bottines pour « gentlemen riders » née de la rencontre entre Les Ateliers Heschung et BMW Motorrad France. Heschung est une marque de chaussures créée en 1934 par Eugène Heschung à Steinbourg en Alsace. Il réalise les premiers brodequins et chaussures de travail artisanalement en véritable cousu norvégien ou cousu Goodyear. Dans les années 70, Les Ateliers Heschung fabriquent aussi des chaussures de compétition de ski de fond et même celle de l’équipe de France. Aujourd’hui, ils proposent une large gamme de chaussures de qualité. Quant à BMW Motorrad, avec la R nineT qui fait partie de la gamme héritage de la marque, on retrouve l’univers rétro mais avec la technologie actuelle ainsi que l’exigence et la qualité d’une marque Allemande.

Pierre Heschung que j’ai pu rencontrer lors de l’avant-première, petit-fils de Eugène Heschung roule en R nineT quant à Fréderik Stik, directeur de BMW Motorrad France porte lui-même des Heschung. Vous comprenez vite là où je veux en venir. Quand Frédéric a proposé une collaboration avec Pierre, ce dernier a tout de suite accepté. Après des mois de recherche et développement, ils ont réussi à créer une paire de boots pour motard haut de gamme. Attention, je vais être très clair, elles ne sont pas homologuées CE ni étanche avec une membrane pour ceux qui sont fixés sur ces détails.

Nous sommes sur un produit haut de gamme avec un cuir pleine fleur nervurée ainsi qu’un détail qui permet de rouler avec une belle paire de boots sans l’abimer au niveau du sélecteur de vitesse et aussi d’aller au bureau sans avoir l’air d’être venu à moto. Le détail est un bracelet de protection amovible breveté, un modèle sur-mesure pour les gentlemen riders. Il a été confectionné comme la semelle dans un caoutchouc spécifique « Nitrile »qui résiste aux hydrocarbures et aux hautes températures comme les échappements. Qui n’a jamais laissé un bout de semelle sur un pot. Le dessus quant à lui est en cuir comme le reste de la paire de boots. La semelle est préformée pour accueillir le bracelet afin qu’il ne bouge pas, ce qui permet de ne pas avoir la sensation de marcher sur quelque chose. Une fois en place, c’est fondu dans la semelle. Nous noterons que la boucle à l’arrière est en laiton noir qui rappelle celle du bracelet, ce qui apporte une petite touche supplémentaire, elle est plus décorative qu’utile. Pour les enfiler facilement, vous avez deux fermetures Eclair de chaque côté logoté Heschung.  La semelle est cousue Goodyear ce qui garantira une solidité et une petite résistance aux intempéries (pas une grosse averse) et pour finir sur la semelle, vous avez un logo BMW sur chaque paire. Les boots sont manufacturés dans les ateliers Heschung en France.

La cible de ce type de boots est une personne roulant en BMW R nineT ou même une R 1200 RT, une personne qui a envie d’avoir un produit différent, fabriqué en France avec un « savoir-faire » et de qualité. Je les vois bien porté avec un denim selvedge brut avec un petit ourlet.

 Disponible à partir du 17 mai dans une quarantaine de concessions BMW Motorrad, dans les boutiques et corners Heschung et sur www.heschung.com

Prix : 850 € vendu dans son écrin, une boîte élégante et des housses en tissu griffées Heschung et BMW Motorrad.

Photos fournis par BMW Motorrad France.

Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez découvrir Frédéric Stik et Pierre Heschung. Vous découvirez aussi le BMW R nineT Racer préparée par Kikishop Kustoms.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *