Rencontre avec de Bruno Allard de Regarfix

Bonjour Bruno. Peux-tu te présenter ?

J’ai 47 ans, je suis en couple avec une femme incroyable qui croit en moi et avec qui j’ai créé la société REGARFIX. J’habite actuellement le Nord, à quelques kilomètres de Lille. J’aime ma région, même si j’ai eu un gros coup de coeur pour la côte basque il y a des années de cela. Nous avons 4 enfants à nous deux. On est des passionnés de motos, de musique, de cinéma. 

bruno-allard-regarfix

Peux-tu m’en dire plus sur Regarfix?

Je suis peintre en lettres de formation. J’ai commencé à 14 ans. Ensuite j’ai évolué sur un poste de graphic designer. Parce que le métier a changé, et a dû s’adapter pour passer à l’ère du « tout numérique ». J’avais cette envie de me mettre à mon compte. J’ai créé ma boîte cette année et je croule sous les demandes. Je remets au goût du jour le métier de peintre en lettres. C’est un métier en voie de disparition. J’ai énormément de demandes sur des casques, des pièces de moto,… C’est mon univers. Mais j’ai une clientèle pro qui fait appel à moi de plus en plus pour de la création de décoration intérieure. Et j’ai de grandes marques comme BMW qui font appel à moi pour faire de l’animation sur leurs stands. J’étudie tout projet : enseigne de magasin, déco intérieure/extérieure, personnalisation tout support….

ww-bruno-allard

Quand je t’ai demandé en mai dernier de réaliser un lettrage sur un de mes blousons, je t’ai juste donné le texte et tu as fait le reste. Donner carte blanche à l’artiste sur un projet comme celui-ci, cela te motive plus? 

Effectivement j’aime avoir carte blanche. Je m’amuse beaucoup. Je laisse libre cours à mon imagination. Et si maintenant des clients font appel à moi c’est en grande partie pour cela.

Comment décris-tu les étapes pour la réalisation d’un lettrage sur un blouson en cuir ? 

Je commence par travailler sur l’envie du client. Je fais un tracé au crayon ou à la craie sur le blouson. J’envoie la photo au client pour validation. Parfois c’est surprise ! C’est-à-dire que le client ne découvre son blouse qu’à la livraison. Ensuite je passe à la peinture. Parfois il y a plusieurs couches, plusieurs couleurs. Donc il y a des temps de séchage à respecter. Chaque cuir à son propre temps de séchage. Certains sèchent plus rapidement que d’autres. Ensuite je le patine. Je donne un aspect vieilli au cuir, comme si le dessin avait toujours été là.

bruno-allard-ragarfix-chazster

bruno-allard-ragarfix-chazster-1

bruno-allard-ragarfix-chazster-2

bruno-allard-ragarfix-chazster-3
bruno-allard-lettering-jacket-1-2

Quelle marque de peinture utilises-tu ?

J’utilise principalement de la 1SHOT. C’est la référence. C’est une super peinture et elle porte bien son nom. Elle a une super accroche, avec une grande quantité de pigments. Le rendu est donc impeccable. Et elle dispose d’un nuancier de couleurs très variées.

bruno-allard-1shot-1

©Chazster

bruno-allard-ragarfix-3

Dans l’univers de la moto et board culture (skate et surf), tu dessines sur les casques, les blousons, les réservoirs et garde-boue, courroie, skate et planche de surf en règle générale, as-tu une préférence ? 

 J’ai une préférence pour les planches de surf et les skates. C’est quelque chose que je fais moins que les casques ou les réservoirs. Mais j’aime les « grandes pièces ». Après j’adore tout ce qui a trait à la moto parce que chaque projet est unique.

bruno-allard-surf

bruno-allard-skate

On te retrouve régulièrement lors d’événements moto sur des stands de marques afin de personnaliser des casques ou des blousons. Ce sont les marques ou l’organisateur qui te contactent? Comment ça se passe? 

Ce sont les marques qui me contactent. C’est une opération gagnant-gagnant. La marque a une animation sur son stand, cela fait venir du monde. Moi je fais ce que j’aime, je rencontre des gens. Je suis toujours accueilli dans d’excellentes conditions. Avant j’allais en tant que simple visiteur dans ce genre d’évènements. Maintenant j’y participe. J’en suis très honoré. Je suis toujours fier de pouvoir travailler avec les marques et content de leur confiance.

bmw-custom-party-25

bruno-allard-ragarfix-1

©Chazster

Je me rappelle du réservoir alu de la BMW RnineT au Midnight Garage et ensuite exposé au Salon Moto Légende. Comment s’est passé cette prestation? 

BMW Motorrad France m’a demandé de peindre en live pendant 3 jours lors de la Midnight Garage de l’année dernière, la RNineT. Ils m’ont laissé carte blanche pour peindre la moto. Les gens étaient curieux, ils venaient me voir, me posaient plein de questions sur ce que j’étais en train de peindre, mon métier,… C’est une très belle moto. Ca m’a plu de le faire. Après l’évènement, on a vu la moto dans des blogs, des sites,… Il y a eu beaucoup de photos de cette moto. J’étais content de la retrouver au W&W sur le stand avec nous. Nous avons eu beaucoup de retombées positives avec cette prestation.

bruno-allard-ragarfix

©Chazster

Sur un événement la personne qui te demande une réalisation  te guide à 100% ou tu as une part de création?

 J’ai une grosse part de création. Les gens me donnent un fil conducteur et je leur propose mon idée. Parfois ils me donnent un texte, une idée de dessin. Je leur propose une typo, une illustration qui m’inspire. En général, quand je soumets mon idée, le client demande très peu de motifs ou de retouches.

bruno-allard-lettering-jacket-1

©Chazster

Quel a été ta réalisation la plus compliquée ? Ta plus grande réalisation? Taille?  

 La plus compliquée des réalisations qu’il m’ait été donné de faire, je me souviens, à 21 ans, j’ai peint une illustration d’une dimension de 12 m2. C’était pour une cave à vin. Plein de petits détails, des tas de bouteilles, un sacré boulot !

Dernièrement, tu as été voir les Dandy Rider dans le sud de la France pour réaliser des casques et blousons. Comment a été cette expérience ?  

J’avais rencontré David, Lolo et Karo à la Ferté (Wings & Rides). On a sympathisé. Ils m’ont donné leurs casques à peindre. On a bien rigolé là-dessus (cf le casque de Lolo). On s’est revu ensuite au W&W. Aller à Saint Raphael ensuite a été une expérience très enrichissante. A tout point de vue. Tant pour le travail qu’humainement. Ce sont des passionnés, toujours prêts à rendre service. Je suis resté une semaine pour peindre une vingtaine de casques. Il faisait une chaleur de dingue ! Mais ce n’était pas grave, parce que j’étais « comme à la maison », presque « en famille ». Ils m’ont récemment invité au Dandy Rider Festival. C’est un évènement qui mérite qu’on en parle. Ils ont organisé un festival avec des gens passionnés également. J’ai passé 3 jours de dingue. L’USINE est un endroit unique également. On y trouve des shops de qualité, une équipe au top. The place to be !

bruno-allard-helmet

bruno-allard-tank-dandy-riders

bruno-allard-ragarfix-2

©Chazster

bruno-allard-ragarfix-laurent-nivalle

©Laurent Nivalle

Tu surfes depuis combien de temps? Short board ou longboard?

 Je surfe actuellement sur une longboard 9.6. J’ai commencé à 17 ans. J’ai arrêté pendant quelques années. J’ai repris plus sérieusement depuis 2 ans. Je surfe « à la maison », au pays basque, ma région de coeur. J’y vais depuis 1979. C’est une région où j’aimerais m’installer.

Tu fais partie de la marque Gentlemen’s Factory. Quel est ton rôle ? 

Chez Gentelmen’s Factory je suis graphic designer. Je crée tous les visuels. Je fais également les illustrations sur les sacs vendus par la marque.

baluchon-sissy-bar-biker-custom

bruno-allard-gentlemens-factory

Toi et la moto. Tu roules sur quoi en ce moment ? Quelle serait la moto de tes rêves ?

Aujourd’hui je roule sur un Shovel de 74, un pur chopper des années 70. J’ai tout refait dessus. De la cave au grenier ! J’ai encore des projets de changements (garde boue, roue arrière…). La moto de mes rêves? Un Pan! J’aime le moteur !

bruno-allard-bikeAs-tu des projets qui te tiennent à cœur pour cette fin d’année ou début 2017? 

Nous avons beaucoup de travail avec REGARFIX et cela continuera encore sur les années qui viennent. Nous intervenons en France et Europe. Nous aimerions participer à d’autres évènements (comme le W&W en juin par exemple). Nous nous déplaçons très régulièrement et nous investissons dans un nouveau véhicule. Personnellement, nous aimerions d’ici quelque temps nous installer dans le Sud Ouest.

Où peut-on te rencontrer prochainement ? 

Au Salon Moto Legende sur le stand de Guns Wear, à Vincennes au Parc Floral du 18 au 20 novembre. Je vais peindre pour eux des casques et des blousons.

guns-wear-vintage-bruno-allard

Souhaites tu remercier des personnes ?

 Oui. Ma femme Caroline, qui a toujours cru en moi et avec qui j’ai créé REGARFIX. Nous travaillons ensemble maintenant. A la vie comme à la scène ! Laurent SAVONE, mon associé de Gentelmen’s Factory, parce qu’aujourd’hui c’est grâce à lui si j’ai pu rencontrer un tas de personnes qui sont devenus mes clients maintenant et parfois même des amis. Sébastien LORENTZ de chez Lucky Cat Garage, pour m’avoir permis de rencontrer et ensuite travailler avec BMW Motorrad France. Enfin les Dandy Riders, Lolo, David, Karo, pour m’avoir fait confiance et qui m’ont laissé carte blanche pour peindre leurs casques.

Merci à mes amis et mes proches qui me supportent dans tous les sens du terme. Et merci à ma maman qui a toujours cru en moi.

Merci Bruno d’avoir pris le temps d’avoir répondu à toutes mes questions, à bientôt. Laurent

Vous pouvez suivre Bruno ici :

www.facebook.com/regarfix

regarfix.tumblr.com

www.instagram.com/regarfix/

bruno-allard-surf-ateliers

bruno-allard-casque-hedon

bruno-allard-surf-1

bruno-allard-lettering-jacket-fotozino

bureau-de-fonzie-bruno-allard

This article has 6 Comments

  1. Superbe itw et superbe travail.

    J’ai une question. Comment vieilli le lettrage sur cuir? Je reste un peu interrogatif… Puisque tu portes un cuir lettré et que tu roules sur Paname (il faut le dire tu dois plus souvent prendre la pluie que moi lol) tu as le retour d’expérience!

    See u soon

    Guilhem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *