Quelques jours en BMW R18 Bagger

En novembre dernier, j’ai été récupéré au siège de BMW Motorrad France une R18 B. Un an plus tôt, j’avais déjà eu l’occasion de rouler en R18 First Edition. Je savais un peu à quoi m’attendre, je connaissais déjà le moteur, le comportement routier et la position de conduite, restait plus qu’à découvrir son côté bagger.

Sur la version Bagger, on retrouve en plus, un carénage, côté cockpit, on retrouve un immense écran TFT avec 4 cadrans ronds, un mini pare-brise et des sacoches latérales rigides avec feux intégrés. Il y a des choses assez semblables sur l’écran de la K1600B et de la R1250GS, donc je n’étais pas sur quelque chose d’inconnue aussi. Contrairement aux deux autres, cette fois-ci, j’ai utilisé l’application BMW Motorrad pour avoir la moto connectée en Wi-Fi et Bluetooth à mon téléphone. Mon expérience n’a vraiment pas été concluante. Je n’arrivais pas à gérer correctement la musique de mon téléphone via Spotify ou Deezer, il faut toujours réactiver la radio et le GPS n’est pas simple d’utilisation. Heureusement, l’écran donne beaucoup d’informations sur la moto et le système de molette sur la poignée gauche est facile d’utilisation. J’ai profité du retour à mon bureau pour me faire la main, il y a un temps d’adaptation surtout dans les premiers ronds points et aux premiers freinages. Je m’étais mis en mode Roll.

Le jeudi 11 novembre je suis partie direction Paris. Sur le chemin, je me suis arrêté au bois de Clamart faire quelques photos avec le soleil qui se levait. Peu de circulation à cette heure-là, du coup assez pratique pour poser la moto comme je voulais pour la photographier.

Ensuite, j’ai roulé jusqu’à la place de la Concorde en passant par la Tour Eiffel, j’adore me balader à Paris les jours fériés ou le dimanche matin, il y a peu de circulation. Autrement, c’est devenu une catastrophe de rouler dans Paris à moto. Rues fermées, travaux, limitations de vitesse, trottinettes et vélos qui circulent dans les deux sens. Il faut vraiment être bien concentré. La BMW R18 a un gabarit assez imposant, elle ne se faufile pas comme la R nineT.

Je fais mon touriste avec cette moto en traversant Paris par les quartiers que j’aime beaucoup comme du côté de la Madeleine, le Marais et Bastille. Ce matin-là j’ai terminé ma sortie sur Paris vers la bibliothèque François Mitterrand. Une fois qu’on a bien son gabarit en tête, cette moto n’est franchement pas désagréable à conduire sur Paris même si son terrain de jeu est plutôt les belles nationales que nous avons partout en France.

Le lendemain, changement total de météo, un brouillard bien dense en partant de chez moi, du coup, un petit tour vers le plateau de Saclay. J’avais mis le mode pluie, selle chauffante et poignées chauffantes, il y a cinq niveaux de chauffe, j’étais bien.

Le midi, changement total de temps, grand soleil, du coup, direction les petites routes de campagne vers Janvry, j’avais envie d’évasion. Ces derniers temps, bloqué au bureau les midis, j’avais une grosse envie d’en profiter. Le casque Simpson avec l’écran iridium était de sortie.

Sur la photo, on peut voir que je suis en mode régulateur de vitesse. (le voyant vert sur la première photo au centre de l’écran). Cette fonction est vraiment bluffante, si je suis sur l’autoroute et que ça ralenti devant moi mais sans forcément freiner, la moto va réduire sa vitesse, je l’ai testé à plusieurs reprises, c’est vraiment fiable. Si on se rapproche d’une voiture, la moto va ralentir, si je me mets sur la voie de gauche, la vitesse va augmenter à la vitesse initiale. Si on se rapproche d’une voiture, la moto va ralentir, si je me mets sur la voie de gauche, la vitesse va augmenter jusqu’à la vitesse programmée précédemment. Autrement, comme sur la R18, il y a les modes Rock, Roll et Rain. Mode normal pour le Roll et un mode plus sport pour Rock et le mode Rain pour route mouillée ou rouler sous la pluie. À chaque fois le moteur change de comportement, le freinage, contrôle automatique de stabilité et le régulateur de couple d’inertie du moteur.

En fin de journée, je suis reparti sur le plateau de Saclay profiter du coucher de soleil et faire quelques photos. J’avais juste oublié de prendre une visière claire pour rentrer ensuite. Je rigole toujours quand je vois une personne avec une visière teintée la nuit et je me retrouve à faire la même erreur, j’ai roulé visière ouverte. Sachez que c’est verbalisable et pour le coup, pas très prudent, ce n’est que mon avis. Heureusement, cette moto a tout de même un éclairage assez puissant.

Je suis passé à la concession BMW Motorrad à Vélizy où je fais entretenir ma NineT. J’avais besoin de réponse sur l’utilisation de l’écran TFT et comment faire fonctionner la marche arrière. Je n’avais pas eu l’explication lors de la prise en main. Je cherchais le bouton comme sur la K1600B, je n’avais pas vu la poignée à la cheville gauche. Elle pèse son poids, 398 kg. Quand il faut la déplacer, tu comprends pourquoi il y une marche arrière. Elle peut être vite bien pratique, voir te sauver d’une situation bien galère. On connaît tous l’erreur de s’être garé en marche avant dans une petite pente face à un trottoir. Quand tu réalises ton erreur, tu te dis, j’aurai bien aimé avoir la marche arrière sur ma moto. Cette fonction est bien pratique surtout si tu es seul. Ça ne fonctionnait pas à tous les coups. Il faut être bien entendu au point mort, actionner la poignée vers le bas, remettre les deux mains sur le guidon, appuyer sur le bouton de démarrage, la marche arrière électrique s’enclenche et donne un petit à-coup qui surprend la première fois. Une fois reculé, vous remettez la poignée vers le haut et vous passez la première. Je pense qu’il est préférable de le faire en ayant des bons appuis au sol et être seul sur la moto.

Le soir, j’en ai profité pour la nettoyer avec les fameuses lingettes Vulcanet, c’est assez pratique. Je n’avais pas envie de passer à la station de lavage. Elle est assez rapide à nettoyer cette moto.

Le lundi, il faisait bon, pendant ma pause-déjeuner, j’ai été me balader mais plus dans l’idée d’aller faire des photos pour une marque comme j’apprécie beaucoup qui est Gwisk. Mode Jordan 1 et pull marin. Playlist hard rock sur les enceintes Marshall, le son est vraiment bon. Il faut juste avoir le réflexe de baisser le son en arrivant en ville car tu passes rapidement pour un ringard avec le son à fond au feu rouge.

Le mardi, j’ai été me balader vers Les Ulis, il y a mon petit hangar rouge où j’aime bien prendre des photos. Je vais être honnête, je trouvais des prétextes pour aller rouler et en profiter le plus possible de cette moto et du beau temps. Elle consomme si on reste en mode Rock en tirant régulièrement dedans, autrement, c’est une consommation raisonnable par rapport au poids et la puissance de la moto. Le réservoir a une contenance de 24 litres.

Il a bien fallu rendre la moto. Je n’avais plus la même façon de la conduire du premier jour. Je commençais à m’habituer à son gabarit, sa puissance, j’avais pris confiance. J’en ai profité jusqu’au bout. Il y a juste une chose que je n’aimais pas, c’est les turbulences du carénage de la moto. En ville, tu ne le sens pas, mais dès que tu commences à prendre de la vitesse sur les routes nationales, c’est surement lié à mon gabarit, mais j’ai de l’air qui revient derrière le pare-brise, c’est encore plus désagréable avec un casque jet. Peut-être en jouant sur la hauteur de pare-brise s’il était réglable.

Je vous ai plus raconté mes sorties que les performances de cette moto car au final, c’est un peu la même moto que la R18 avec un devant plus imposant et des sacoches qui pour le coup sont super pratique. Verrouillage avec la télécommande, facile à ouvrir avec une seule main. Il faut juste faire attention à ne pas trop charger, il faut une petite place pour le haut-parleur. Au niveau du réservoir, il y a un trappe pour l’essence et une autre mettre son téléphone, possibilité de le brancher avec un USB-C.

Les avis sont partagés sur ce style de moto, je vous conseille juste de l’essayer pour vous faire votre propre avis sur la conduite.

www.bmw-motorrad.fr

 

This article has 4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.