Normandy Beach Race 2019, retour en images

Samedi 21 septembre dernier, sur la plage d’Ouistreham il y avait la première édition de la Normandy Beach race. Une course sur le sable de voitures et motos d’avant 1947. Une course pour le plaisir, non une compétition. Le spectacle était au rendez-vous ainsi que le beau temps. Dès 9 h, sur la place devant la plage, des véhicules anciens qui ne faisaient pas la course étaient déjà exposées. Sur la plage, les autos et les motos étaient déjà en place, il y avait encore peu de spectateurs.

Les premières courses ont commencé vers 10 h, les motos couraient contre les motos, les voitures contre les voitures.  La piste était bien lisse et poussiereuse avec une première partie dure, une seconde un peu molle et dure à nouveau pour finir d’après les pilotes. Ils prenaient ensuite sur la gauche, refaisaient la queue pour un nouveau run ou rentraient au paddock. Cette partie était bien sablonneuse. Quatre filles se sont relayées pour lancer les départs, chacune à sa manière et j’avoue que c’était assez sympathique à regarder.

Pour ceux qui aiment les voitures et les motos anciennes, il y avait de quoi faire. Ford A, Ford Roadster, Harley-Davidson WLA, WLC, Knucklehead, Peugeot P112, Norton ES2, BSA m20n side-car, BMW M63 etc… Il y avait beaucoup de participants pour cette première édition, ils ont du limiter les inscriptions. Les pilotes portaient souvent une tenue qui allait très bien dans l’esprit de la moto et de l’époque. J’ai d’ailleurs pu remarquer aussi que du côté des spectateurs, beaucoup avaient des styles assez intéressants comme le style Rockabilly par exemple qui allait très bien pour ce genre d’event.

Il y a eu une pause d’une heure le midi, il y avait la possibilité de trouver de quoi manger autour du site ou sinon en ville. Les commerçants à mon avis n’avaient pas anticipé et pas forcément cru au succès de cet évènement malgré une météo plus que bonne pour cette fin septembre avec une température proche de 27°C. Bref, c’était la misère pour se restaurer en ville.

Les courses ont repris en début d’après-midi, il y avait une foule derrière les barrières autour de la piste, c’était impressionnant. D’après Ouest France, plus de 5000 spectateurs. À ma connaissance, il y a pas eu de chute mais il a fallu arrêter les courses vers 16h car la piste s’était vraiment dégradée et ça devenait dangereux pour les pilotes. Juste avant la fin, j’ai eu la chance d’être passager à bord d’une Ford A aux couleurs des Kustom Surfers.

C’était pour ma part une superbe journée, j’espère qu’il y aura d’autres éditions avec un aussi beau temps. Le lieu était bien et l’organisation au top.

Je partage ici avec vous 200 photos de cet événement côté paddock et course. En espérant qu’elles vous plaisent en tant que spectateurs et qu’elles vous donnent envie de participer en tant que pilotes.

Je vais poster aussi un album sur Facebook, partagez le au maximum si vous pouvez.

This article has 3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.