Mon road trip pour descendre à l’Euro Festival

En 2014, j’ai vécu mon premier Euro Festival en descendant en Harley-Davidson Fat Boy Special et en remontant avec un Street Glide, des motos mises à disposition par Harley-Davidson France, cette année, je comptais y aller avec mon Sportster à l’aventure en passant par Lyon et la route Napoléon.
Finalement, un jour d’avril, je reçois un appel de Harley-Davidson France me proposant de participer à leur deuxième Média Ride pour me rendre sur la 9ème édition de l’Euro Festival qui a lieu début mai à Grimaud. Le but de ce ride est de rouler sur la gamme Touring avec des journalistes et blogueur ainsi que Gérard Steadelin le directeur Général de Harley-Davidson France et Xavier Crépet Directeur Marketing, au total dix motards.
Le programme n’a donc rien à voir avec ce que j’avais prévu au départ, je valide tout de suite ma participation pour vivre un voyage de rêve. Le départ a lieu au siège de Harley-Davidson France à Créteil proche de Paris, comme nous allons nous partager les motos, je décide de charger mes affaires dans une Ultra Limited de couleur bleue qui a des sacoches rigides et le Tour-Pak, je suis un peu chargé avec les vêtements de pluie au cas où, le matériel photos et j’ai eu la bonne idée de prendre un casque supplémentaire au cas où mon nouveau casque Hedon me ferait mal à la tête. Je profite de ce voyage pour tester le casque Hedon et la visère Biltwell, article sous peu.euro-festival-harley-davidson-chazster-1 3
#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 4

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 5Les autres participants ont le choix avec une Electra Police, Ultra Limited Low, Road King Classic, Street Glide Special, Road Glide Special et deux motos au moteur twin cooled twin cam 110 de 1800cc, le Street Glide CVO jaune avec les flammes ainsi qu’une Ultra Electra Glide CVO.
Après la présentation des participants, un plateau repas, les explications de la gamme Touring, classement des ventes, modèle phare de la marque, le programme du voyage, les règles de sécurité et une photo de groupe, le départ est lancé. Direction l’auberge de la Beursaudière à Nitry dans la région de Bourgogne où nous allons dîner et dormir dans ce lieu magnifique très rustique. La première journée fut une petite étape, après une heure de route, j’ai changé de moto car je n’étais pas trop à l’aise pour le Street Glide CVO, plus adapté à mon gabarit, la moto sans le Tour-Pak chargé est plus légère et plus basse. j’ai pu tester la grosse sono qui équipe ce CVO, deux fois 300 watts, Gun’s and Roses ou encore Bruce Springteen étaient du voyage. Niveau multimédia, Il était plus simple de brancher son appareil via le câble que par le système Bluetoooh qui je trouve gère moins bien les commandes pour contrôler la musique, cela doit sûrement dépendre aussi de l’appareil qu’on utilise et si c’est une version récente. Sur les petites routes, cette moto est vraiment agile, il y a juste à l’arrêt et petite manoeuvre ou l’on sent les 395 kg de la bête. Beaucoup de détails montrent qu’on est vraiment sur un Street Glide haut de gamme, il n’y a pas que le moteur, cette moto existe dans d’autres coloris si vous n’aimez pas le jaune/orange.euro-festival-harley-davidson-chazster-1 4

euro-festival-harley-davidson-chazster-1 5

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 7

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 8

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 9Le lendemain matin, après un petit déjeuner copieux, nous reprenons la route sous quelques gouttes et les routes humides, pas de quoi mettre les vêtements de pluie. Cette fois, je prends l’Electra Police qui a les lumières rouges et bleues mais pas de sirène, la moto est super haute pour moi, c’est la misère pour enlever et mettre la béquille, ensuite sur la route, la moto se conduit comme les autres, la particularité, c’est qu’on est bien droit, le motard fier, quand je doublais les autres, je mettais les lumières. Après une heure de route, le soleil pointe son nez, nous nous rendons par de très belles routes dans une charmante ville qui s’appelle Vezelay pour une pause café et photos.euro-festival-harley-davidson-chazster-1 6

euro-festival-harley-davidson-chazster-1 7Ce matin là, nous avons rencontré deux obstacles, le premier était des moutons, nous avons juste attendu que le chien les gère, le second était une route inondée, Gérard décidé, ouvre, il y a au moins 25 cm d’eau, ça passe, nous y allons chacun notre tour, je décide même de mettre la caméra sur le côté pour garder un souvenir, elle se fait arroser. J’ai le bas du mon nouveau jean Edwin ED80 selvedge que je testais trempé. comme Ann, j’ai été peut être un peu vite, j’étais comptant d’avoir huilé mes Red Wing 877 pour avoir mes pieds au sec.#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 21

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 22

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 24

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 23

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 25

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 26

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 27

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 28

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 29

DCIM122GOPRO

euro-festival-harley-davidson-chazster-1 11Le midi, nous mangeons un délicieux repas au Grand Montespan Talleyrant à Bourbon-L’Archambault, l’âge des autres convives est supérieur à 70 ans, blague à part, le lieu est magnifique et le service était très bien. De cette deuxième journée, il reste encore un peu plus de 200 kilomètres que je vais faire avec le Road Glide Special que j’adore. Voir essai du mois de décembre. J’ai enfin pu de nouveau rouler avec cette moto et cette fois dans des températures supérieures à 7 °C. J’ai essayé les deux trappes ouvertes au niveau des compteurs pour le flux d’air, dommage que j’ai décliné l’offre d’un beau blouson Harley-Davidson car j’aurais pu bien me rendre compte de l’efficacité des deux réunis, d’après mes coéquipiers de route, le blouson est vraiment bien étudié, manque juste la dorsale. Je trouve vraiment que le carénage malgré la bulle basse protège mieux du vent que le Street Glide, je sentais moins de perturbation au niveau de mon casque, Ultra Limited ayant des pares jambes et des déflecteurs au niveau du carénage et une bulle plus haute, c’est moins comparable.
Après bien 45 minutes d’autoroute ce qui est bien pour utiliser le régulateur de vitesse qui est vraiment simple d’utilisation, nous sommes arrivés dans le château d’Orfeuillette qui n’est pas très loin de la A75, un lieu magnifique, très design, personnellement, j’avais une chambre avec un lit rond, un miroir au dessus du lit qui cachait la télévision que j’avais chercher partout en arrivant, finalement, la télé au plafond, ce n’est pas mon truc. D’autres avaient des baignoires à l’ancienne et certains une balancelle. Le repas aussi fut délicieux, encore une bonne adresse pour un repas en tête à tête dans un cadre magique. Une bonne nuit de sommeil avec un réveil assez tôt pour photographier les motos de ma chambre avec le levé du soleil. euro-festival-harley-davidson-chazster-1 13

euro-festival-harley-davidson-chazster-1 12

DCIM125GOPRO

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride7Il est 8h30, nous sommes jeudi et je décide de partir avec l’Ultra Electra Glide CVO, la température est déjà agréable, Nous commençons par une heure d’autoroute. Ensuite commence une petite route magnifique qui descend dans la vallée, puis nous longeons le Tarn, nous sommes entre l’Aveyron et le Gard, une pause café dans un petit village qui s’appelle la Malène, puis nous repartons pour traverser le Parc National des Cévennes, j’en prends pleins les yeux, c’est la première fois que je viens dans cette région et ça ne sera sûrement pas là dernière, les paysages sont splendides et la route est belle. Mon CVO est haut mais très maniable dans la montagne, les courbes ne s’enchainent pas avec autant d’aisance que Yoan et Enguerrand qui sont des pilotes essayeurs pour la presse spécialisée moto, mais je me débrouille. Je sens bien que le moteur est plus puissant, ça se voit à chaque sortie de virage quand j’accélère, à ce moment là, j’écoute NOFX et Sum 41 pas trop fort non plus pour profiter du son du CVO. Au début, ça monte bien, puis ensuite arrive la descente, la moto pèse 433kg hors mes bagages, le freinage avec le double disques 4 pistons Brembo fonctionne très bien pour la ralentir. La température monte et le déjeuner s’impose pour nous reposer un peu et reprendre des forces, nous nous installons au Moulin de Corbes dans les Cévennes, la pause est appréciable, des gens jouent quand d’autres bronzent au bord de l’eau. Le repas est bon mais le cadre du restaurant est vraiment basique, par contre la vue est belle.

harley-davidson-chazster-ride (1)
euro-festival-harley-davidson-chazster-1 14

DCIM102GOPRO

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 34

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 36

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 37

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 38

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 40

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 41

euro-festival-harley-davidson-chazster-1 15

euro-festival-harley-davidson-chazster 3Après le café, je décide de changer à nouveau de moto, oui, c’est le but et je prends l’Ultra Limited Low, une moto plus basse, selle creusée, garde au sol plus basse, le guidon change, les pieds sont bien à plats, une moto adaptée pour les gabarits comme moi, soit inférieur à 173cm.L’après midi pour rejoindre Grimaud, nous empruntons principalement l’autoroute, avec des motos comme ça, équipées de régulateur de vitesse, par brise et pare jambes, c’est juste ultra confortable, les kilomètres défilent et la fatigue est peu présente malgré la distance déjà parcouru.  Mais le soleil tape, le cuir noir sans ventilation avec juste un t shirt n’était pas la bonne idée, j’avais super chaud.
Nous arrivons sur l’Euro Festival vers 19h30, un petit breifing pour savoir comment nous allons procéder pour nos logements et repas. Nous sommes logés dans des bungalows de taille correcte avec tout le confort qu’il faut. Pour ma part, j’y étais que pour dormir, mais la nuit fut courte, une soirée dans un restaurant, après, un genre de club, la musique jusqu’à quatre heures du matin et à partir de 8h les motos qui commencent à circuler, inutile de vous dire qu’elles ne sont pas toutes stock.#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 3 (1)

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 44

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride 45

DCIM130GOPRO

euro-festival-harley-davidson-chazster-1 17Le vendredi matin, je me suis baladé dans le village Freeway, j’ai parcouru les stands et retrouvé des amis qui exposaient. L’après midi, direction Grimaud pour le Bike show avec le Street Glide CVO qui sera ma moto de la journée. Cet événement pendant l’Euro Festival est un lieu de rencontre où l’on voit des motos préparées par des amateurs ou des professionnels, il y a autant de belles motos pour le concours que dans les rues de Grimaud, c’est vraiment un endroit que je conseille. Voir photos ici.
Après un bon dîner à La Table De Didier, un restaurant qui sert de la viande excellente, direction les concerts qu’il y a sur le site, The Freeler et The Darkness, l’ambiance est bonne et la musique est vraiment sympa.
Le samedi matin, je change à nouveau de moto et je retrouve l’Ultra Limited Low pour aller faire un tour à Saint Tropez, un lieu qu’il faut absolument voir. Etant pris par le temps, j’ai juste été me balader en moto sur le port l’histoire de faire un selfie devant les gros bateaux, mais je vous conseille de marcher dans les ruelles et de boire un verre en terrasse, le défiler du samedi matin est marrant, les gens se montrent. Je reprends la route cette fois ci direction Cogolin pour le Chopper and Co Party, un événement plus custom culture avec aussi un concours de motos, des voitures américaines, des peintres, des shop de produits US vintage. Le genre d’endroit qu’il faut faire aussi car l’ambiance est bonne et surtout on voyage à travers le temps. C’est aussi l’occasion pour une nouvelle marque pour femme dans l’univers de la moto Chic Factory de présenter sa collection de vêtements personnalisés.euro-festival-harley-davidson-chazster 4Arrive le début d’après midi, j’ai la chance d’être avec les officiels au début de la fameuse parade qui passe par Saint Tropez, Cogolin, Grimaud et qui se termine à l’Euro Festival. J’emmène Julie qui s’occupe des réseaux sociaux d’Harley-Davidson France, pendant que je roule, elle est tranquillement assise derrière, prend des photos, Tweet, Facebook, Instagram, la vie est belle, en plus, j’ai une playlist sympa, Eagle, Gun’s and Roses ou encore Bruno Mars. A cette parade, officiellement 1200 participants inscrits, dans la réalité plus de 2000, les motards la prennent souvent aussi en cours de route. On a chaud, mais ça roule, on s’arrête très peu quand on est devant. Ce que j’aime le plus dans cette parade, c’est le moment où on arrive sur le port de Saint Tropez, l’émotion est intense. Je pense que la prochaine fois, je la regarderais de Cogolin, car en tant que spectateur on voit des motards et des motos que l’on ne voit pas en roulant.euro-festival-harley-davidson-chazster 5

euro-festival-harley-davidson-chazster 7

euro-festival-harley-davidson-chazster 6

#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride8Le soir, il y avait le concert de Johnny Gallagher suivi de The Strangler, cigare au bord des lèvres et bière à la main, nous avons bien profité de ce moment de détente, il faisait très bon.
L’Euro Festival se terminait pour nous, j’ai choisi l’Ultra Limited Low car j’étais un peu chargé. Je ne vous cache pas que je serais bien remonté avec le Road Glide. Départ le lendemain à 9h45 pour remonter par la route Napoléon en passant par Draguignan, Dignes les bains, on a contourné le lac de Serre-Ponçon, ensuite direction Grenoble et Aix les Bains. Je suis resté impressionné par le lac de Serre-Ponçon, c’est la route des motards, des beaux virages et toujours la vue sur le lac d’un bleu magnifique quand le ciel est ensoleillé et sans nuage.
Après une nuit à Aix Les Bains, nous avons pris la route vers le Jura direction Lelex et ensuite une ville en Suisse qui s’appelle Le Sentier là où sont implantés des grands horlogiers comme Jeager Lecoultre, Blancpain ou Vacheron Constantin. Ensuite de Dijon à Créteil pour rendre la moto, nous avons pris l’autoroute sous 30°C, la fin était mieux que l’année derrière où j’avais fait cette partie sous la pluie.#hdeurofestilval-harley-davidson-chazster-ride9

DCIM131GOPRO

harley-davidson-chazster-ride (3)Au final, j’ai parcouru 2390km aller retour et roulé sur presque toute la gamme Touring.
Une pensée pour mes coéquipiers, Ann, Charles, Enguerrand, Serge, Yoann, Claude et Maxime qui pour certains ont du repartir dès le lendemain, j’ai vraiment apprécié ce voyage en leur compagnie.
Je tiens à remercier particulièrement Gérard Steadelin et Xavier Crépet de Harley-Davidson France qui m’ont fait vivre quelque chose d’inoubliable et de très fort. J’ai encore beaucoup appris sur le monde Harley-Davidson et surtout en terme de pilotage de ces grosses motos.

Une bise à la team RP et RS: Julie, Célia, Astrid, Mélanie, Céline et Delphine qui se reconnaîtront sans oublier Hasna et Victor.

Il y aura dans la semaine un article uniquement de photos.

www.harley-davidson.com

Photos : ©Chazster

This article has 1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.