Les Messenger boots Helstons à l’essai

Depuis le mois d’avril, je porte les boots Messenger la marque française Helstons. Un modèle que j’avais déjà évoqué en octobre 2016. Comme celui-ci est toujours au catalogue et qu’en plus, les boots sont de bonnes qualités, autant en parler un peu à nouveau.

Bottines de ville pour hommes avec une homologation CE pour la pratique de la moto. Elles ont une membrane étanche ce qui est bien pratique pour rouler sous la pluie. Quand on roule avec le Sportster, la roue avant envoi énormément d’eau sur les pieds, c’est un test simple pour moi pour voir si une paire de chaussures résiste bien. Avec la BMW, mes pieds sont un peu caché des projections, je prends un peu moins d’eau. Je n’ai pas roulé non plus 400 km sous la pluie, donc je ne peux pas m’avancer quand on roule des heures sous la l’eau. Après, je dis toujours, si vous avez un pantalon de pluie qui descend bien pour couvrir le haut des chaussures, vous vous en sortirez mieux que les personnes qui roulent avec des pantalons qui ne les touchent même, l’eau rentre pas les chaussettes et c’est fini. Il faut aussi s’équiper correctement. Je reviens sur la membrane qui est aussi respirante mais quand il fait chaud, vous aurez vraiment chaud dedans. Un modèle qu’on appréciera plus en hiver car du coup, la membrane est aussi coupe vent et c’est bien utile quand il fait froid. Avec la vitesse, les températures descendent vite.

A l’intérieur, le confort est de qualité, le cuir est durable, pas de point dur au niveau de la malléole, même très confortable. Juste la languette à l’arrière qui gêne un peu, le bas du pantalon ne se met pas toujours bien une fois descendu de la moto.

Pour les enfiler, il faut vraiment desserrer tous les lacets sinon c’est compliqué à mettre. Grâce aux crochets, le laçage est rapide par contre. Les lacets tiennent bien, pas besoin de faire des doubles noeuds ou les refaire dans la journée. Juste qu’ils auraient pu être un peu plus fins. Le renfort au niveau du sélecteur est bien vu, on le sent moins et on est aussi précis. La semelle est lisse mais adhère bien au sol même mouillé et sur mes reposes pieds en alu. 

Elles sont faciles à mettre avec un jean, je les porte toute la journée au travail, à part le renfort de sélecteur qui fait penser à une chaussure de moto, personne ne m’a fait la remarque dans le milieu professionnel que ç’était des bottines moto. Elles sont confortables et pas trop lourdes. Elles existent aussi en noires mais c’est tellement fréquent que j’ai préféré les prendre en marron, un peu plus élégant.

Niveau taille, j’ai pris du 42, pour vous donnez un ordre d’idée, je fais du 41 en Red Wing et 42 en Nike.

Je vous ai mis quelques photos lifestyle pour vous montrer le style avec différentes tenues et motos.

Prix  : 249€

www.helstons.net

This article has 5 Comments

  1. J’ai les mêmes sauf qu’elles ne sont pas pareilles ;)… les « travels » ont l’avantage d’avoir un zip sur tout le côté intérieur de la chaussure, qui permet de les enfiler rapidement… du très bon cuir, hyper robuste, qui fait mal à la malléole les première semaines !!! Sinon c’est la classe absolue !!! (de plus, j’ai roulé avec une demi-heure sous une pluie diluvienne qui m’a pénétré jusqu’à l’os et j’avais les pieds au sec…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.