Le casque Nexx XG.200 à l’essai

Depuis deux mois, je roule régulièrement avec le nouveau casque XG.200, le petit dernier de chez NEXX au look vintage motocross de la gamme Garage. J’avais choisi le coloris Rok’On en espérant tester ce casque avec une BMW R nineT Urban GS, il aurait été vraiment très raccord, malheureusement, je n’ai pas eu le temps d’en avoir une. Du coup, la première fois que je l’ai sorti, j’étais au guidon de la R Nine T option 719. Il existe en différents coloris unis ou avec des décorations, il y a du choix, de quoi être assorti à sa tenue ou sa moto.

Ce casque est assez bien pensé, il a une grande ouverture qui permet un large choix de masques même avec la petite calotte. Je peux mettre facilement mon masque Oakley Crowbar, le Ethen Scrambler ou encore le Barstow qui passe sans problème. NEXX propose aussi un masque cross pour aller avec ce casque. Sur le XG.100, l’ouverture ne permettait pas de mettre un masque malheureusement.


Il n’ y a pas de passant derrière pour sécuriser un masque, mais en même temps, ce n’est pas très utile car vous ne mettrez pas le masque en haut du casque. Les casques de motocross récents n’en ont pas pour information. Quand on le porte avec des lunettes de vue ou de soleil, cette grande ouverture apporte un champ de vision large et bien appréciable. 

Au niveau de la bouche, la mentonnière est assez large. Il y a une ouverture avec une grille pour pouvoir mieux respirer et laisser passer de l’air. En été et pendant un effort intense en off road par exemple, c’est bien pratique mais si vous l’utilisez par temps froid, ça devient vite désagréable. Il n’y a pas comme le XG .100R la possibilité de fermer cette entrée. Le déflecteur au niveau du nez est bien pratique et utile, ils auraient dû aussi le mettre sur le XG.100R. 

La casquette est bien utile quand il y a du soleil, elle protège bien et vous pouvez la mettre en position haute ou basse. Lors d’une utilisation en ville, à la campagne ou sur un terrain de cross, elle ne gêne pas. Elle est même aussi pratique quand il pleut. Par contre, malgré les fentes pour laisser passer l’air pour ne pas que le vent s’engouffre et que du coup que la casquette se décroche des trois pressions.  Sur l’autoroute au-delà de 110 km/h, elle devient vite gênante et on a envie de s’arrêter pour la retirer. Jeudi dernier, je l’avais sur l’autoroute pour me rendre à Paris mais au retour, je l’ai mis dans mon sac.

D’ailleurs en parlant d’utilisation de ce casque sur les voies rapides, il est impératif de mettre des bouchons d’oreilles Alvis ou Alpine avec une préférence pour ces derniers pour une raison de confort avec ce casque. La large ouverture laisse passe beaucoup d’air. Je ne vous cache pas que même en ville, je mets mes bouchons d’oreilles. J’entends bien tout ce qui se passe autour de moi mais ils filtrent le vent qui est nuisible. 

Je suis très à l’aise dans ce casque. L’intérieur est agréable et on ne transpire pas trop dedans quand il fait chaud. Au cas où, il serait facilement démontable pour être lavé.

Le système de fermeture est un double D, ce qui se fait de mieux, de plus sécurisant et de plus pratique pour moi. Pour mettre le casque et le retirer, il faut vraiment bien écarter les sangles pour bien passer les oreilles, même s’il est à la bonne taille, c’est comme ça qu’il faut le passer. 

Ce casque a des avantages et des inconvénients comme beaucoup de casques au look rétro. Mais lui, j’aime bien son look qui est vraiment différent des autres. Je le conseillerai plus pour un usage urbain que pour faire des longs voyages.

Prix : Aux alentours de 350€ selon les revendeurs.

www.nexx-helmets.com

 

This article has 2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.