Eudoxie Unchained Lady la jeune marque pour les motardes

Bonjour Camille, peux-tu te présenter rapidement ainsi que Caroline?
Hello Chazster, je suis Camille, Pigeon de surnom j’ai 28 ans et je suis originaire de La Rochelle. De métier je suis business developer sur les marchés Germanophones. Je travaille depuis le mois de juin 2016 sur le projet Eudoxie et depuis juillet 2017 je suis à 100%.

Caro son surnom c’est Goldy elle a 28 ans aussi, elle est originaire d’Arudy, un village dans la montagne à côté de Pau. Elle est graphiste et a bossé avec différentes marques comme Pull-In et Nike. On se connaît par ma meilleure amie Julia avec qui Caro était en coloc.

Peux-tu m’en dire un peu plus sur la marque Eudoxie Unchained Lady? Comment est-elle née?

Eudoxie est née d’un nouveau départ, tu sais quand tu es dans le creux de la vague et que tu as la magnifique opportunité de tout refaire en 10 fois mieux. J’ai toujours eu une passion pour l’entreprise, la fringue et la moto, d’un coup le timing et l’idée était là. J’avais commencé à travailler sur le projet solo, puis j’ai demandé à Caro de faire ma charte graphique. On avait bien commencé à bosser et je lui ai proposé de s’investir sur le projet avec moi. Motarde, elle a cette vision créa que je n’ai pas, on se complète vraiment bien. Voilà comment notre projet est né, nous voulions une marque qui nous ressemble qui soit rock’n’roll et qui s’adresse à toutes.

Vous évoquez souvent les déesses, qu’est-ce qu’elles représentent pour vous?

Eudoxie c’est notre déesse de l’indépendance et de la liberté mais dans la mythologie on peut l’interpréter de différentes façons. C’est pour cela que nous avons pensé aux dames du jeu de cartes. Sous cette seule Déesse, différentes facettes et différentes façons d’appréhender la moto. Dans un crew chacun a sa personnalité et son caractère c’est cela qu’on veut faire ressortir.

Quel est ton rôle dans cette aventure et celui de Caroline?

Finalement nous sommes très complémentaires et nous utilisons chacunes nos expériences passées. Caro s’occupe de toute la partie créa ce qui est vraiment large puisque que ça passe de la gestion de notre instagram, création des illustrations pour les t-shirts, jusqu’au stylisme de nos cuirs. On se rend pas forcément compte mais c’est un travail énorme. Pour ma part,  je gère tout le business développement d’Eudoxie je cherche activement des partenaires commerciaux, des fournisseurs et des évènements pour faire connaître la marque. Après on fonctionne vraiment en symbiose, on est toujours là l’une pour l’autre et ça je pense que c’est une grande chance et une force dans notre duo.

Caroline dessine sur des blousons en cuir, peux tu m’en dire plus sur la personnalisation? Quelle peinture utilisée etc…

La personnalisation des cuirs est une activité artisanale il y a pas mal d’étapes. On va d’abord chiner des cuirs ce qui nous prends pas mal de temps, ensuite on les entretiens et on coud un patch dessus avec l’aide de notre couturière et enfin Caro les customise. Ca lui prends environ 6 heures car il y a plusieurs couches. Elle peint à main levé avec une peinture acrylique pour le cuir. Tous les cuirs possèdent un numéro et sont répertoriés ce qui nous permet d’établir un certificat d’authenticité.

Comment sont chiné les blousons en cuir? Ce sont que des pièces vintage ou il peut y avoir des blousons récents avec des protections?

Tous nos cuirs sont chinés pièces par pièces, et sont préparés à avoir une nouvelle vie… Nous choisissons chaque pièce en fonction de leur état et de leur coupe, en ce moment on adore les cuirs 80’s. On n’utilise pas de blousons récents et pas de protection. Justement on veut se différencier du technique, on reste une marque streetwear. Libre à l’acheteur d’y coudre des protections.

Caroline fait ce qu’elle veut ou il peut avoir une demande particulière au niveau du dessin ou du texte ?

Caro fait ce qu’elle veut parce qu’elle est libre !! ahah ! Oui si on a une demande on y répond mais à la base ce sont des créations et ce sont nos créations que nous voulons plébisciter.

Je trouve les dessins de vos t-shirts vraiment terribles. Sont-ils en édition limitée?

Merci les dessins c’est encore la patte de Caro. Ils sont évidemment en édition limitée chaque dessin représente un caractère différents, une des facettes de la déesse, il y a seulement 50 pièces par dessin et par taille !

Cette marque s’adresse à quel style de motardes. Avez-vous une cible?

Oui nous avons une cible, ce sont toutes les femmes motardes et/ou rock’n’roll. Comme c’est un nouveau marché la communauté se créer petit à petit, on a envie d’inviter tout le monde parce que c’est comme ça le monde de la moto, peu importe qui tu es et ce que tu fais, si tu t’intéresses à la moto tu es la bienvenue.

 Vous avez des surnoms, Pigeon et Goldy, j’ai facilement trouvé pour toi mais pas pour Caroline, quel est l’histoire?

Oui Pigeon cela va de soi ! Caro c’est les copains d’Hossegor qui lui ont trouvé … Comme souvent un surnom de soirée qui a fini par lui coller à la peau..!

Sur quelle moto roules tu? et Caroline?

Caro roule vintage, elle a une Honda 500four de 73. Moi je roule et j’ai toujours roulé sur une Iron de 2009, un sporster custom de chez Harley,

Je connais bien le Iron, le mien est de la même année. Depuis combien d’années pratiquez-vous la moto et sur lequel avez-vous commencé?

Bien évidemment,  j’ai commencé par le scoot et j’ai eu mon Iron à 21 ans juste après mon permis depuis je n’ai pas changé. Caro a acheté sa 125 avec sa première paye, elle l’a customisé avec son père pour la rendre unique. Après le permis, elle a choisi la 500four pour la modifier aussi…mais elle est tombée amoureuse de son look, donc pour l’instant elle en profite comme ça !

Quelle serait la moto de tes rêves?

J’aimerais bien avoir encore plus gros de chez Harley, le Fat Bob me plaît bien après comme je vis dans le centre de Bordeaux j’aimerais avoir une petite custom pour aller chercher le pain !

Caro voudrait un vieux trail pour s’amuser dans la forêt.

As-tu une anecdote sympa à nous raconter lors d’un road trip?

Je me rappelle quand je suis partie pour les 110 ans de Harley à Rome avec mes parents et quelques copains, j’étais avec une copine de mon âge, elle aussi sur Harley et on a perdu le groupe. On avait un bateau à prendre à une certaine heure et on n’avait pas de plan ni rien. Il a fallu se débrouiller dans un temps-record, demander aux Italiens notre route, acheter une carte c’était assez excitant cette course contre la montre. C’est la joie des road trip !

Caro a été cherché sa moto près de la Suisse, en lançant le kick il lui est direct revenu dans le tibia et elle a laissé tomber sa précieuse… Avec son gros sac et le stress impossible de la relever… Un mec qui passait par là l’a aidée. Et finalement elle a passé 5 jours de roadtrip en solo entre camping et départementale jusqu’au Pays-Basque et ça s’est super bien passé..!

Quelle est votre actualité?

Notre actualité est toujours à jour en ligne sur facebook et sur notre site internet. En ce moment on bosse sur des pièces plus hiver, on va sortir quelques nouveaux pin’s et évidemment les cuirs qu’on sort les uns après les autres.

Où pouvons-nous vous rencontrer? Participez-vous à des événements?

Nous essayons de participer aux plus d’événements possibles on a réellement envie de rencontrer les gens et qu’ils nous racontent leurs histoires celle de leurs meules. Puis on adore ça être sur place dans le coeur de l’action et avec les copains. Les prochains de prévus son une soirée Deus ex Machina au Hangar Darwin à Bordeaux, la ride RARE pour les femmes en rémission de cancer au départ de Bordeaux, nous faisons un afterwork à Paris le 12 Octobre chez Mr.S Motorcycles et on est en train de booker des marchés de Noël sur Bordeaux.

Nous rencontrer, c’est facile tous les mercredis soir chez Poirot Motocyles à Darwin lors des Heures Heureuses.

Avez vous des personnes à remercier qui vous ont soutenu dans cette aventure?

Ouiii on a vraiment beaucoup de gens à remercier déjà tous ceux qui ont croisé notre route car franchement je ne me suis jamais sentie autant soutenu que dans ce projet. Ca donne vraiment la force de s’investir et d’avancer. Après j’ai pas mal de copains qui à leur échelle ont participé d’une façon ou d’une autre, mannequin, vendeuse, photographe, apporteur d’affaires… Franchement j’espère pouvoir renvoyer la balle à chacun d’entre eux !!  

Bien à toi, &stay rock

Merci Camille d’avoir pris le temps de répondre à mes questions, on se voit chez Mr S Motorcyles le 12 octobre.

www.instagram.com/eudoxieunchainedlady

www.eudoxie.fr

www.facebook.com/eudoxieunchainedlady

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *