Ducati Scrambler Cafe Racer à l’essai

Lundi  dernier, je me suis rendu chez Ducati France pour récupérer un Scrambler, mon choix pour cet essai s’était porté sur le modèle Desert Sled. Malheureusement, au moment de me mettre à disposition le véhicule, ce dernier  rencontre un problème électrique, il faut du temps pour le résoudre, alors pour ne pas partir sans rien, je me tourne vers le Scrambler Cafe Racer. Je sais que ça fait bizarre de lire ça mais Scrambler est une marque dans la marque Ducati maintenant, avec  une déclinaison de modèle dont ce Cafe Racer. On verra certainement un jour un Scrambler Bobber. Blague à part, c’est légitime quand on voit les différentes préparations sur Instagram, beaucoup ont pris le modèle de base Icon qui a déjà des jantes à rayons pour en faire des Cafe Racer.

L’avantage du Scrambler Cafe Racer, c’est que la moto est basse (hauteur de selle 805mm), légère (188 kg) et très maniable. Quand vous devez la déplacer pour la garer ou pour faire des photos, c’est bien pratique. En France, ils ont préféré mettre les rétroviseurs sous le guidon. Concrètement, on ne voit pas grand-chose et un regard rapide n’est pas très efficace, il faut vraiment bien regarder et cela vous fait vraiment quitter la route un court instant. J’ai préféré les avoir en haut. Pour continuer sur la partie esthétique, la coque sur l’arrière apporte vraiment du style et j’ai bien aimé les plaques avec le n° sur le côté. L’éclairage Led donne une signature très sympa au modèle. La moto est courte, elle paraît agressive même si elle fait que 800cm 3.  La sortie d’échappement Termignoni avec double silencieux noir est sobre niveau esthétique et apporte un petit son bien sympa quand on ouvre un peu. J’aurai vu plus des jantes à rayons pour le style Café Racer encore plus prononcé.



Pour cet essai, j’ai été me balader dans la campagne du côté de Janvry (91), ce jour là, il faisait très beau, ce qui m’a permis de bien rouler et d’apprécier son comportement. C’est très sympa dans les courbes même si je ne suis pas fan de la position de conduite. Le 800cm3 réagi bien, quand il faut doubler, ça répond bien, certaines personnes chercheront la vitesse avec cette moto, c’est peut être pas le bon choix, c’est une moto de ville pour faire des courtes distances, il faudra voir un autre modèle de la gamme Scrambler pour voyager et une autre moto de la gamme Ducati pour ceux qui aiment aller vite. En tout cas, ça peut être une moto très intéressante pour un permis A2. Pour les personnes qui recherchent une moto basse, ça peut être aussi un bon choix, si vous mesurez 190cm, ça se discute. J’ai eu des jours sous la pluie et ça n’a pas vraiment été un problème, les pneus Pirrelli Diablo Rosso II sont pas mal même sous sol mouillé, j’ai simplement adapté ma vitesse et ma conduite.



En ville, la moto se faufile partout, juste faire attention aux rétroviseurs qui dépassent du guidon en remonte file. Par contre en ville, le plus dur est de retrouver le point mort. Je me suis arrêté au feu rouge devant une voiture, je n’ai pas réussi à trouver le point mort, j’ai calé. Je me suis dit, hop, j’embraye et c’est reparti mais non, il fallait retrouver la première pour démarrer. Ca commençait à gueuler dernière. Nous avons fait un essai sur la Desert  Sled d’un ami, lui peut démarrer en appuyant sur l’embrayage même avec un rapport engagé comme certaines motos. Quand j’étais à Paris le mardi soir, j’ai vraiment apprécié la conduire que ce soit dans la circulation en début de soirée que tard dans la nuit avec personne autour de moi sur les grands boulevards . Paris tard la nuit, c’est vraiment top.  La fourche a un bon débattement, elle est assez efficace sur les pavés parisien.

Pour ce qui est du tableau de bord, l’écran est assez complet mais il manque deux choses, le rapport engagé et l’autonomie d’essence, je trouve vraiment que c’est pratique, plus que la température extérieure. Je n’ai pas essayé en duo, il y a les cales pieds passagers, il faut juste enlever la coque mais je ne garantis pas le confort pour le passager sur ce type de selle. Plus pour dépanner à mon avis.

J’ai bien aimé cet essai mais ce n’est pas le grand coup de coeur. On verra si la Desert Sled me séduit plus. J’ai différentes tenues sur cette moto, c’est simplement pour vous donner des idées. Et comme ça vous pouvez voir le style que ça peut donner avec une personne dessus.

Plus d’informations sur : scramblerducati.com/fr/bike/cafe-racer

Prix : A partir de 11290€

Moteur : Bicylindre en L, distribution Desmodromique 2 soupapes par cylindre, refroidissement par air.

 

This article has 3 Comments

  1. La gueule de ce café est quand même terrible!!! certe les petits défauts constatés notamment des infos sur le tableau de bord seront surement vite oubliés (surtout si on vient des anciennes ou il n’y en avait pas non plus …) Pour être monté sur une Icon on a vraiment l’impression d’être sur un vélo… sauf que peut être avec le guidon bas les sensations ne sont pas les mêmes mais sur qu’en ville ou sur route sinueuse ça doit quand même être un sacré pied !!!

  2. Salut ! Une fois de plus j’admire vraiment beaucoup ton travail, des photos superbes, et j’adore vraiment ce site !
    J’ai eu mon permis début juillet, et ma merveilleuse Street Cup peu après, elle est trop top ! Déjà 1600 bornes (donc en un mois et demi !), et c’est que du bonheur !
    Tout ça pour dire que je regrette vraiment pas ! Parce que franchement, à côté de cette ducat’ … (il faut que je détaille ? bon, elle est pas trop mal mais c’est une comparaison, cela dit je préfère largement celle dans Tron 2.0, là c’est une vrai ducat cafe racer ! http://www.returnofthecaferacers.com/2010/12/tron-ducati-legacy.html et https://www.youtube.com/watch?time_continue=88&v=fMC3qzpkDnE )
    Il faudrait vraiment que tu essayes une street cup (pour comparer, après tu peux imaginer un peu vu que t’avais essayé la Bobber, tu connais Triumph) ! Moi je suis un peu loin de Paris, mais si un jour tu passes par la Lorraine avec tes … -ta mot- o, hésite pas ! (il y a aussi une 13’40, un pur bijou) ((il y a des mirabelles, Nancy, les Vosges, … un futur enfouissement nucléaire dantesque ? (Bure) et déjà un en surface (Soulaines) et … oh … euh … ouais bon, vient pas lol ça craint trop)) (petite parenthèse)
    Je trouve que tout est parfait sur la street cup, la position est top (pourtant je suis sensible du dos et grand), l’accélération (même bridée, on y croirait pas) est géniale, comme tu as dit pour celle-là c’est pas pour rouler à fond en continu même si … (pour ça il y a la thruxton, mais elle est pas 2 places) et justemment, la passagère m’a dit que c’était cool (cela dit elle est peut-être pas très exigeante), les rétros, j’ai conduit plusieurs motos et là on voit vraiment dedans ! Il y a un indicateur de rapport, l’autonomie, l’heure, la conso, … (seul défaut d’après moi et pour le moment : pas de prise pour reculer la moto, et il est nécessaire de changer l’angle de chasse pour des meilleurs courbes avec moins d’efforts puisque ça allège l’avant) et parmi toutes les personnes (motards ou pas) pas un m’a dit qu’elle était moche (je suis peut-être impressionnant) ! Bref ! Ca fait un peu trop apologie mais je suis vraiment satisfait de cette brêle et il y a de quoi je pense ! Si jamais tu veux plus de détails, et des photos ce sera avec joie !
    Au plaisir ! Et bonne route !! Live to ride ! Ride to live !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *