Deux jours en Husqvarna Svartpilen 401

Il y a un mois, la concession Tendance Roadster m’avait mis à disposition la Husqvarna Svartpilen 401. Elle est une des concessions de la marque sur Paris. J’en profite tout de suite pour remercier Guillaume pour sa confiance.

La Svartpilen est une petite 373 cm³ qui vaut vraiment le détour. J’avais le choix entre la Svartpilen 401 et la Vitpilen 401. J’ai choisi la première pour son style scrambler urbain, elle me plaisait plus. L’autre avec son style café racer et sa position de conduite plutôt sportive me motivait moins. Mais je l’essaierai en version 701. Par contre esthétiquement, je trouve les deux assez bien réussites. Elles sont compactes et assez sobre. Quand on les regarde rapidement, on dirait même des motos électriques. Je dis cela car on m’a souvent posé la question pendant l’essai. 


Une fois les explications prises sur la moto, place à l’essai. La moto était encore en rodage, ça se respect sur une moto, j’y suis allé tranquille.  Je vais commencer par vous parler de la position de conduite. Il a fallu plus d’une trentaine de minutes pour m’habituer et avoir mes repères sur les commandes. On est assez droit. Pour moi qui mesure 172 cm, elle est de bonne taille même si je n’ai pas les deux pieds à plat l’arrêt, j’ai les talons qui ne touchent pas.

Sur le chemin du retour, je me suis arrêté au bois de Boulogne pour faire quelques photos au niveau d’un des lacs. Je trouve personnellement qu’elle mérite d’être prise en photo sous tous les angles. En plus la moto est légère, on la déplace très facilement, pratique pour la garer ou lorsqu’on est dans une situation difficile. 

Les commandes au guidon sont facilement accessibles et simples d’utilisation. L’écran est lisible même quand il y a une forte luminosité et il y a plein d’informations. Tours minute, réserve d’essence, rapport engagé, vitesse, heure etc.  Si on monte trop en tours minute, il y a même un voyant qui s’allume.  Le freinage est de bonne qualité par rapport au poids et à la puissance de la moto, je le trouve très adapté. Ils sont mis des pneus Pirelli Scorpion rally, ça lui donne un côté scrambler urbain assez sympa. Ils sont très corrects par temps sec et sous la pluie et peu bruyant. J’ai pu prendre un chemin de terre mais vu que ce n’était pas très long, je ne pourrais pas vous parler de ces pneus ni de cette moto sur ce type de terrain. En ville, la moto est maniable et je dirais même, un vrai jouet. Petite cylindrée mais efficace. S’il faut ouvrir pour se sortir d’une situation, elle répondra présente. Dans la circulation, on se faufile facilement. 

J’ai pu en profiter le matin avant d’aller travailler et le soir sur Paris, elle attire l’oeil et est sujette de discussion aux feux rouges. Sur les pavés Parisiens, elle se comporte très bien, les amortisseurs sont très corrects. On entend souvent le radiateur se mettre en route au feu rouge, c’est assez bruyant. La seule portion de voie rapide que j’ai faite est la N118 de Boulogne à Orsay, j’étais bien à 110 km/h. Grosse prise au vent mais c’est assez normal.

Si vous avez un permis A2, je trouve que c’est un très bon choix pour commencer. Elle a un look moderne, la signature Led est jolie, la moto est sécurisante.

Prix : 6490€. Il y avait quelques accessoires de protections sur la mienne.

http://tendance-roadster.com

www.husqvarna-motorcycles.com

This article has 1 Comment

  1. Bien de voir que les motos se renouvellent sans cesse, un peu comme les autos, avec les nouvelles technologies LED et tout le reste …
    Vraiment très réussi au niveau du style, les Husqy sortent vraiment du lot du flux de motos qui se ressemblent toutes ou presque (je roule en Nine, très stylée aussi !).
    Et puis Husqy, c’est mythique en off road, très affirmé dans l’ancien temps… ça envoyait grave en boite 6 !
    Casser les codes esthétiques va pousser les autres constructeurs à sortir de belles nouvelles machines eux aussi.

    Si seulement on pouvais les avoir toutes !
    Avec les nouvelles règlementations routières … on ne peu déjà plus rouler « vite » … bientôt encore moins .. alors, on pourra rouler stylé !! Il nous restera au moins ça.

    Merci Laurent pour cet essai, vivement l’essais de la 701.
    Essaye d’en avoir une rodée, afin de nous parler un peu plus de l’aspect performance de la chose.

    Bon ride

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *