Casque Shoei Glamster à l’essai

En novembre dernier, Shoei annonçait la sortie de son nouveau casque néo rétro, le Glamster. Un intégral qui devrait faire parler cette année. Il est arrivé un peu en avance pour moi, il sera disponible fin mars. Comme je le disais dans l’article de novembre, il reprend les codes du J-O et du Ex-Zero.  Je vais vous rappeler rapidement sa composition et aller à l’essentiel, l’essai.

La structure de la coque est composée de différentes couches de fibre de verre et de fibres organiques. EPS de double densité pour l’absorption des chocs. Le casque est équipé d’une jugulaire double D simple à mettre, à régler, sécurisant et confortable. L’intérieur est démontage et lavable.

J’ai commencé à tester ce casque un matin aux alentours de 3°C, j’étais content de partir avec mes gants chauffants et un casque intégral. Quand il fait froid, ce type de casque est toujours apprécié, j’ai longtemps roulé en hiver avec un jet en cherchant le bon masque et le cache visage performant pour ne pas avoir froid. Mais on sait tous qu’en cas de glissade, il y a un risque pour la mâchoire avec ce type de casque. Depuis quelques années, de plus en plus de personnes reviennent au casque intégral pour une question de sécurité et j’en fais partie, surtout en hiver.

Pour bien protégé du vent et de la pluie, ce casque a une visière, Shoei ne propose pas comme Hedon ou Biltwell une version sans visière où on met un masque ou des lunettes de soleil.  La visière a trois positions; ouverte, mi-parcours ou fermé. À mi-parcours, c’est bien juste au feu rouge pour respirer un peu. Autrement, ce n’est pas pratique de rouler sur cette position. Ouverte, la visière reste bien en place, il y a un cran pour la maintenir en haut si vous vous roulez en ville comme ça. Ça sifflera un peu en roulant. Dans la position fermée, il y a un petit clip côté gauche qui permet de verrouiller la visière. Pour l’ouvrir il suffit de pousser légèrement vers l’avant, facilement manipulable avec des gants d’hiver. Avant qu’on me demande, j’ai essayé avec mon casque en taille Small de mettre à la place de la visière un masque Barstow, je vous dis tout de suite, ça ne passe pas. Au mieux un Léon Jeantet. Si vous voulez rouler avec un masque, il faudra choisir le Ex-Zero. Il est prévu une visière teintée Dark Smoke mais pas de visière photochromique pour le moment. Par contre, pour votre information, depuis très peu de temps, il existe un écran photochromique pour le J-O et le Ex-Zero.

Le Pinlock Evo est vendu avec le casque, il est très utile. J’ai testé sans bien entendu et j’ai vite regretté de l’avoir retiré. La buée apparaît tout de suite. Quand il fait froid, la buée arrive vite mais quand on rajoute la pluie, c’est pire. Le Pinlock est efficace comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous. Il est facile à installer, il faut juste le faire dans un endroit sans poussière. Le démontage de la visière se fait avec un tournevis, c’est assez simple à effectuer.

Dans une position sportive, la tête plus inclinée vers le haut, le bord du Pinlock ne gêne pas le champ de vision. Je le précise car j’ai eu des casques où c’est juste désagréable d’avoir devant les yeux la partie basse claire, le bord du Pinlock et le haut de la visière pleine de buée. Le champ de vision sur ce casque est large, c’est appréciable. On peut jeter un œil sur le côté pour dépasser sans se faire un torticolis. Comme la mentonnière n’est pas très prononcé, elle ne touche pas l’épaule en se retournant. Même si elle est courte il y a de la place pour respirer correctement.

J’ai voulu tester le cache-nez de mon Shoei NXR . C’est utile mais attention en le mettant, il y a trois pattes qui rentrent dans le casque au niveau du nez, je vous conseille de ne pas mettre celle du milieu car c’est là que remonte l’air des grilles de devant qui permettent de ventiler l’intérieur du casque. L’avantage de mettre le cache-nez est de ne pas avoir de l’air qui remonte dans les narines et que vous pouvez aussi rouler la visière ouverte sans en avoir dans le nez, ce qui est le principe de cet accessoire. Il y a une autre entrée d’air sur le front. L’air circule dans la calotte et ressort par deux trous derrière. Pas forcément utile actuellement mais qui sera intéressant quand il fera chaud.

Si vous conduisez un roadster néo rétro dans une position classique, le bruit du vent qui rentre dans le casque est moins important que lorsque vous êtes dans une position plus sportive. J’ai pu le constater sur différentes routes à partir de 90 km/h. Je conseille de toute façon pour ce casque des bouchons d’oreilles types, Alvis, Alpine ou Earpad de chez Tecno Globle avec une préférence pour les deux dernières marques. Pour un usage urbain, ce n’est pas forcément utile. Même avec mon Shoei NXR, je mets des bouchons d’oreilles moto quand je roule hors agglomération.

Si vous êtes porteur de lunettes de vue ou de soleil, les branches passent et elles ne gênent pas une fois en place, elles n’appuient pas sur les tempes. Attention aux lunettes avec des branches très fines, pour les mettre, il se peut qu’elles se tordent un peu. Le casque est vendu avec un anti-remous sous la mentonnière, c’est assez efficace. Il y a surement la possibilité d’installer un intercom, j’en ai déjà vu sur des J-O et Ex-Zero, comme l’intérieur est le même, cela ne devrait pas poser de problèmes. Pour ce qui est du confort, même après deux heures de motos, le casque est toujours agréable à porter, la matière est douce. Je suis très bien dedans, juste ma barbe qui part en vrac une fois le casque retiré. Je pourrai sans problème le prendre pour faire un road trip de 500 km par jour (avec mes bouchons).

Je trouve que ce casque va très bien avec une moto style café racer, un bobber, un flat track ou encore un touring Harley-Davidson ou Indian. Pour le Scrambler, j’opterai plus pour le Ex-Zero.

Il existe dans différents coloris, uni ou avec des motifs. Disponible à partir de 449€ fin mars 2020.

www.shoei-europe.com

 

This article has 6 Comments

  1. Voilà un mois que j’ai fait l’acquisition du Glamster…. merci Laurent tu viens réconforter mes premières impressions. Je roule en 103sp alors les bouchons je te les laisse.
    Merci pour ton test

  2. Salut Laurent encore merci pour tes articles que je dévore au propre et comme au figuré au petit déj. Un vrai bonheur. Enfin un casque rétro qui semble efficace pour les rouleurs. Par contre pas trop vintage quand même ou alors vintage pour les plus jeunes car le design fait plus fin des 90’S et début 2000 que 70’S ou 80’S. Perso j’ai presque 50 ans et sa forme me fait penser à celui des Shoei de cette époque.

  3. Salut Laurent, pour les bouchons d’oreilles tu indiques que tu as une préférence pour les 2 dernières marques citées mais ce n’est pas plutôt les 2 premières ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.