Café Racer Festival 2015

Le week-end du 20 et 21 juin 2015 se déroulera la troisième édition du Café Racer Festival à l’autodrome de Linas-Monthléry.

Au niveau des animations :

LE SPRINT

Organisés avec nos amis du Glemseck 101, les tournois de sprint opposeront une centaine de motos dans le week-end, pilotes amateurs et ateliers professionnels, avec pour point d’orgue le dimanche

un match franco-allemand par équipe de 7 dont la revanche aura lieu à Glemseck en septembre.

LES BIKE SHOWS

Plusieurs concours de préparations sont organisés dans le cadre du Festival, dont le principal est l’élection du plus beau café-racer, réservée aux ateliers professionnels. Plusieurs concours seront ouverts aux visiteurs, qui pourront ainsi garer leurs prépas au cœur de la manifestation.

LE MUR DE LA MORT

Entre cascade et fête foraine, nous accueillons enfin l’animation promise lors de notre première édition.

OIL & INK

Cette exposition itinérante américaine regroupe les meilleurs artistes du moment dans le domaine motocycliste : Lorenzo Eroticolor, Raulowsky, Maxwell Paternoster… Entre deux dates au Texas et en Californie, elle viendra s’accrocher aux murs du Pavillon 1924.

LES INITIATIONS

Parmi les nouvelles animations, il sera possible de s’initier à la mécanique avec l’AFMCM et, avec une priorité donnée aux femmes, de découvrir la conduite moto avec Monneret Formation.

LES CONCERTS

Pas de bon Festival sans bonne musique : la programmation des concerts est confiée à notre partenaire Oüi FM, avec deux concerts en journée et un concert privé pour la soirée du samedi , réservée aux exposants et participants.

Au niveau des courses :

Cafe Racer classic : Avant que l’industrie britannique ne tire sa révérence, elle avait inventé le café-racer ; ouverte jusqu’aux machines de 1980, ce sera la catégorie des anglaises en général et des Triton en particulier, mais aussi de quelques italiennes et des premières japonaises.

Cafe Racer moderne : C’est une série ouverte à toutes les préparations sur base des motos 80’s, 90’s  et modernes: racers à bracelets, scramblers ou trackers à grands guidons… On y retrouve la plupart des twins italiens, des gros quatre cylindres japonais, on se félicite du retour des Triumph d’Hinckley, le tout préparé à la mode café-racer.

Motos stock : Quel que soit le nombre de cylindres, elles brillent par leur caractère plus que par leur puissance. Ce qui leur donne leur supplément d’âme, même si elles demeurent d’origine.

Motos de course : TZ, Rob-North ou pourquoi pas 750 XR : elles n’ont ni phare ni carte grise car elles sont nées pour la course. Elles n’en demeurent pas moins historiques et légendaires.

Kiss’n Vroom : Parce que vous êtes de plus en plus nombreuses à rouler à moto, parce que la piste peut être une pratique nouvelle pour vous : cette catégorie 100% féminine est une bonne occasion de découvrir le circuit en toute sérénité, sans crainte des excès de testostérone… Historique, splendide mais aussi moins sportive que d’autres, la piste de Montlhéry est idéale pour une telle découverte.

Plus d’informations ici : caferacer-festival.fr
cafer racer festival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.