Essai bouchons d’oreilles Alvis MK4

Il y a 3 mois, un ami me disait qu’il faudrait que je porte des bouchons d’oreilles quand je roule sur des longs trajets afin de préserver mon audition. Cela m’a rappelé qu’il y a 2 ans lors de mon voyage pour me rendre à l’Eurofestival à Grimaud, j’avais bien souffert du bruit du vent sur les portions d’autoroute.

Pour ce voyage, je portais un casque jet Les Ateliers Ruby qui pour moi est un produit qui isole bien du bruit surtout celui de ma moto. Malheureusement pas celui du vent qui s’engouffre quand on roule qui lui est plus nuisible.

J’ai donc décidé de tester les bouchons d’oreilles MK4 de la marque Alvis. Une marque française spécialisée dans la protection auditive. Ils proposent des solutions pour les musiciens, les chasseurs, les coureurs automobiles, le transport, le sommeil, les concerts et bien entendu les motards.

Certains diront qu’ils utilisent des bouchons basiques en mousse qu’ils compressent entre leurs doigts et que cela leur suffit. Disons que cela peut toujours dépanner. Malheureusement, ils ne filtrent pas les hautes fréquences. Les bouchons d’oreilles étudiés pour la pratique de la moto ont la particularité de réduire le bruit du vent mais d’entendre ce qui se passe autour de soi. Au début, je pensais que j’utiliserais des bouchons d’oreilles uniquement sur des longs trajets mais je me vois maintenant les utiliser dans tous mes casques et peu importe le trajet.

Lors de mon voyage pour me rendre aux Wheels and Waves, j’en avais utilisé et j’ai été très convaincu de l’utilité d’en porter. Ils étaient d’une autre marque, cela fera l’objet d’un autre article. (Earpad)

Pour en revenir aux Alvis MK4, je les ai utilisé en ville en région parisienne mais je les ai surtout testé pendant 48h dernièrement en testant une Harley-Davidson Fat Boy dans la région de Bordeaux sur 500km.

alvis-mk4-bouchons-oreilles-moto-3

Comme j’ai souvent tendance à perdre les petites choses, j’ai tout de suite opté pour la mise en place du petit cordon en plastique noir qui relie les deux. Pour les bouchons, il y a un avec un clapet rouge pour l’oreille droite et l’autre blanc pour l’autre côté. Quand vous les achetez en magasin type Grand Audition Paris Opéra pour mon cas,  le spécialiste vous mesure l’intérieur de l’oreille pour vous proposer une des trois tailles. Ce modèle à 3 petites lamelles calibrées qui, en vibrant sous l’effet des décibels, dissipent l’énergie  de façon progressive mais très rapide : de  – 4dB à 70dB à  – 39 dB à 120 dB : le son est comprimé à moins de 85 dB. Ce sont des bouchons d’atténuation progressive.

  • faible protection dans le calme ( 4dB à 80dB de bruit),
  • atténuation modérée dans les bruits moyens ( 24dB à 100dB),
  • forte atténuation dans les bruits élevés ( 39dB à 120 dB),

Pour le confort et le maintien, il y a un grand demi-cercle en matière souple qui prend la forme de la conque de l’oreille, cela permet  que le bouchon reste bien en place. Lors de mon road trip, il y avait un bon vent de face pour remonter par les petites routes de Bordeaux à Royan en passant par Blaye. Je peux vous dire j’étais content de les avoir pris. Au début, je les avais mis sur la position ouverte jusqu’à Saint-André-de-Cubzac mais rapidement, je me suis arrêté pour fermer les petits clapets sur chaque bouchon. Le son est directement étouffé et là, c’est vraiment très appréciable. Lors de ce test, j’avais comme casque le Shoei J-O. Ils sont simple à mettre et assez confortable.

En position ouverte, on peut suivre une conversation moteur allumé et casque sur la tête avec les bouchons. En position fermée, c’est encore possible mais on parle bien plus fort et on a tendance a faire répéter.

N’utilisant pas de produit communiquant type Intercom,  je n’ai pas pu tester mais à priori, c’est compatible.

alvis-mk4-bouchons-oreilles-moto-2

Ils sont livrés dans une petite boîte transparente étanche.

Alvis propose aussi des protections auditives moulées sur mesure si le prêt à vendre ne vous suffit pas.

Ce soir, je pars dans les Vosges pour le week-end et c’est une des premières choses que j’ai préparé pour me garantir un bon confort pendant mon voyage. Un produit qui pourra aussi me servir pour les concerts et prendre l’avion.

Alvis Mk4 a obtenu la certification CE pour EPI (Equipement de Protection Individuelle).
Les valeurs d’atténuation testées en application de la norme EN 352-2 : 2002 de la directive  89/686/ECC (Ces valeurs donnent le niveau d’atténuation à niveau de bruit entrant constant

Prix : 35€ ce n’est vraiment pas grand chose par rapport à ce que ça peut vous apporter comme confort. Je vous invite à y réfléchir.

www.alvis-audio.com


alvis-mk4-bouchons-oreilles-moto-1   alvis-mk4-bouchons-oreilles-moto-4

alvis-mk4-bouchons-oreilles-moto-5

This article has 23 Comments

  1. Merci,
    J’ai des Earpad, et je vie de commander les Alvis
    Je trouve les Earpad pas très confortables, parfois délicat à enlever, je pense que ce n’est pas un produit directement étudie pour la moto .
    Je vais pouvoir comparer
    En tout cas merci encore pour l’info

  2. Merci pour l’info.
    J’ai eu l’occasion de tester ce produit pas plus tard qu’aujourd’hui sur une centaine de km, avec un bon vent. Je porte un casque jet et c’est vraiment très appréciable, même si je regrette que le bruit de mon moteur soit atténué.
    Ils sont effectivement facile à mettre en place et assez confortables pour ne pas devenir gênants dans le temps.

  3. Les MK 5 sont en effet assez sympa une fois que l’on a compris le truc pour bien les placer dans l’oreille (Merci Laurent 🙂
    J’ai pu les essayer sur 900 bornes ce WE et sans aucun problème de tenue ou de gène alors qu’en contrepartie on avale les bornes avec moins de fatigue et on évite d’arriver la tête dans le gaz 🙂

  4. Bonjour,

    pourriez-vous détailler les différences entre les MK4 et les MK5?

    les mousses des MK5 ne sont elles pas trop fragiles?

    Merci.

    P.

    1. Bonjour, la différence est au niveau de ce qui rentre dans l’oreille. Pour les Mk4, c’est du silicone facile à mettre et à laver. Pour les Mk5, c’est de la mousse qu’il faut compresser avant de le mettre. ça se nettoie moins facilement et c’est plus fragile, c’est livré avec deux mousses supplémentaires. Il faut bien les dévisser et non tirer dessus pour les changer. J’ai une préférence pour les Mk5 niveau confort et acoustique. Sur les petits trajets, je laisse ouvert, si je sais que je fais de la route, je ferme les bouchons. Laurent

      1. Merci pour votre retour.

        Je pense partir sur les MK4 vu la faible différence au niveau de l’insonorité mais la plus grande simplicité d’entretien et d’utilisation.

        Merci.

        P.

  5. Ca change des boules Quies… moi je n’ai jamais rien mis mais au fil des années je suis de plus en plus gêné surtout par le vent et quelque soit le casque (j’ai 5 jet) et je sens que j’ai perdu niveau audition, c’est peut être l’âge … donc je vais m’empresser de passer commande !!! Merci pour ce test !!!

  6. acheté cette semaine le Top…Ca attenue largement le son de mes RSD SLANT sur long ride c’est fort appréciable…. et confortable .Merci pour cet essai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *