Blouson Helstons Rusty à l’essai

Voici l’article sur le blouson Helstons Rusty que je vous avais présenté en décembre 2017. Avant de publier l’article, je voulais le tester dans différentes conditions climatiques comme la chaleur de l’été, autour de 20°C, le froid du matin et la pluie.
Comme tous mes blousons de la marque Helstons, je prends du médium, c’est juste comme il faut même avec la doublure. Il reste une petite place pour mettre un pull marin en laine en hiver, sans forcément être trop grand et gonflé sur l’autoroute quand j’ai juste un t-shirt.  J’ai commencé l’essai avec des bonnes températures au mois de mai, j’ai tout de suite retiré la doublure amovible,  la doublure fixe est épaisse et relativement agréable même avec juste un t-shirt. Mais très rapidement, le verdict est tombé, j’avais très chaud. Comme le blouson a une membrane étanche, cette dernière fait aussi office de coup vent. L’air passant difficilement, je me souviens à plusieurs reprises avoir ouvert le zip légèrement pour laisser passer du vent même si je savais que j’allais un peu gonfler dans le dos. Je l’ai remis quelques fois au-dessus de 25 °C mais c’est clairement pas un blouson pour ces températures, Helstons fabrique des blousons plus adaptés pour ces conditions.
Arrivé en septembre, il y a eu des matins plus frais, j’ai pu tester à nouveau, c’était plutôt agréable aux alentours de 15/20 °C. Le cuir est épais et même assez lourd mais une fois sur le dos, ce n’est pas forcément gênant. Il y a eu des jours de pluie, voulant tester son efficacité, j’ai décidé de partir avec pour voir ce qu’il donnait sous une bonne averse. Le résultat était plutôt satisfaisant, il était encore plus lourd mais j’étais sec. J’ai juste eu un petit peu d’eau qui est rentrée derrière au niveau du col. Il y a juste une pression, ce jour-là, je n’avais pas de cache cou, ça bâillait un peu. Sur ma moto quand il pleut, j’ai l’eau qui vient du ciel (forcément) et aussi de l’eau de ma roue arrière qui arrose mon dos. Il a fallu que quelques heures pour que le blouson sèche. Le temps  dépend de la température ambiante et de la puissance de l’averse.
Ces derniers temps, le matin, il a fait froid. J’attendais ce moment pour prendre ma moto et mon blouson pour tester la doublure Thermo-Alu. Pour le coup, je suis même partis plusieurs fois sur la N118 direction le plateau de Saclay en roulant à 110 km/h par 4°C. Vu que je n’ai pas de protection sur ma moto, il faisait donc plus froid. J’étais forcément content de la doublure. Au niveau des poignets, elle a un serrage qui fait que l’air ne passe pas. C’est un avantage mais aussi un inconvénient car quand on ferme les zips des poignets, si on a une montre et des bracelets, ça tendance à compresser un peu. La doublure tient au niveau des poignets avec deux pressions à l’intérieur, il faudra bien la tenir quand vous retirez le blouson, autrement, les pressions sautent et la doublure disparaît dans la manche, ce qui n’est pas très pratique.
Quand on utilise des gants d’hiver un peu épais, on apprécie la taille des fermetures qui sont facilement manipulables. Les poches sur ce blouson en plus d’apporter une touche esthétique sont aussi très pratique. La petit poche avec la pression me sert à mettre mes bouchons d’oreilles quand je ne roule pas. Au moins, je ne les cherche pas au fond d’une poche.
Ce blouson est confortable, je trouve qu’esthétiquement, il a vraiment quelque chose. Petit défaut, selon la position sur la moto, il a tendance a faire un pli, soit au niveau de poitrine soit du ventre, il aurait fallu qu’il soit un peu plus court sur le devant.
Avec le temps, le cuir va encore plus s’user et il aura une belle patine.  Il sera mon blouson en cuir pour cet hiver. Par contre, j’ai appris dernièrement que ce blouson n’est pas reconduit dans la collection automne/hiver 2018/19. Il reste encore quelques pièces sur des sites internet ou en boutiques. Espérons qu’il sorte de la collection pour mieux revenir.

 

This article has 2 Comments

  1. Merci pour ce test! Je cherche justement un blouson en cuir et avais vu ce modèle mais pas pu l’essayer.
    Je vois que porté il peut avoir tendance à se plier un peu trop et au niveau des manches ça fait comme une doudoune (ça semble être gonflé), c’est du à quoi?

    1. Bonsoir. Dans le blouson y a les coudes et épaules, je n’ai pas forcément des gros biceps ni triceps, je n’ai pas non plus beaucoup de marge. Pour ce qui est du pli sur le devant, je pense que c’est lié à la longueur sur le devant. J’ai des blousons plus court et je n’ai pas ce pli. Tout dépend si on fait 180cm et qu’on prend du médium ou si on mesure comme moi 172cm avec la même taille de blouson. Je ne rentre pas dans un small à cause du tour de poitrine. Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.