En ballade en BMW R nineT Scrambler

Il y a un mois de cela, je prenais la BMW R nine T Scrambler pour un essai de 3 jours en région parisienne. J’avoue qu’en temps normal, je suis assez fan de la rnine T Roadster, j’étais donc impatient d’essayer la version Scrambler.
On me présente la moto en m’expliquant les options que bénéficie ce modèle du parc presse. En effet, première chose visible et qui me perturbe, ce sont les jantes à bâtons, j’aurais préféré celles à rayons croisés qui sont en option, je trouve que ça va mieux sur un Scrambler. Deuxièmement, ils ont mis les pneus routes et non ceux à tétines. Je dois dire que vu le temps que nous avons eu le dimanche matin, les pneus routes étaient plus adaptés sous la pluie. Nous continuons à faire le tour de la moto, celle-ci a le réservoir aluminium brossé à la main, d’origine, il est en acier, les clignotants Leds et les poignées chauffantes.

bmw-rninet-scrambler-7

Je pars de chez BMW France dans le 78 direction la Vallée de Chevreuse du côté de Magny les Hameaux et ensuite le plateau de Saclay. Je connais bien le coin et cela me permet de tester la moto sur des routes que j’aime bien. La position de conduite est différente du roadster avec le guidon haut, on est un peu plus droit et les pieds légèrement reculés. Niveau confort, la selle est correcte. L’arrière est un peu mou, ce n’est pas le même amortisseur et il a plus de débattement. La fourche classique avec les soufflets en caoutchouc apporte un style rétro, elle plonge un peu plus, ce n’est pas désagréable.

bmw-rninet-scrambler-9

J’ai eu envie de partir dans les sentiers battus pour voir son comportement et faire des photos. C’est là que je me suis rendu compte que j’avais l’option anti-patinage qui est très efficace mais du coup, pas top sur ce genre de route. Je l’ai tout de même bien apprécié à plusieurs reprises sous la pluie.

bmw-rninet-scrambler-6

bmw-rninet-scrambler-4

Pour la partie esthétique et pratique, il y a une jante à l’avant de 19″ contre 17″ sur le roadster, frein avec disque flottant sur ce dernier non sur le Scrambler. La moto freine déjà très bien et l’ABS est désactivable si on le souhaite. Il manque le compte-tours et la jauge à essence qui sont tout de même très pratique. Les silencieux hauts Akrapovic donnent vraiment un style sympa à ce Scrambler et leurs sonorités sont très appréciables.  Je n’ai pas trouvé beaucoup de différences niveau moteur avec le roadster. J’aime le moteur des R nineT, il faut tout de même faire attention, car on peut vite être au-dessus de la vitesse autorisée. Ces deux motos sont très joueuses et on a envie d’être de la partie. Dommage qu’il n’y ai pas des modes Rain, Road et Dynamic.

En tout cas, elle plaît beaucoup, j’ai pu m’en rendre compte à plusieurs reprises soit sur la route soit en la garant. Il y a un écart de prix de plus de 1800€ mais pour le coup, j’ai tout de même une préférence pour le roadster. Celle ci reste une belle base pour faire de belles préparations.

Plus d’informations sur : www.bmw-motorrad.fr

bmw-rninet-scrambler-1-3  bmw-rninet-scrambler-1-2  bmw-rninet-scrambler-12

bmw-rninet-scrambler-8

 

 

This article has 1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *